Marche à Madagascar : le président dénonce une tentative de coup d’état de l’opposition

Marche à Madagascar : le président dénonce une tentative de coup d’état de l’oppositionPhoto : AFP

Face aux manifestations de l'opposition, le président Malgache a décidé de réagir avec force.

Nigéria : Boko Haram tente sans succès de kidnapper de nouvelles lycéennes

À Madagascar, la situation politique semble de plus en plus instable avec, d’un côté, un résident inflexible et sûr de ses forces tandis que de l’autre, l’opposition souhaite se faire entendre. D’ailleurs, celle-ci a récemment organisé une marche afin de réclamer de nouvelles discussions concernant trois lois électorales adoptées au mois d’avril, et ce, de manière très controversée, par les chambres du Parlement.

Cependant, la présidence a décidé d’étouffer ces mouvements protestataires. Résultat, les forces armées ont été déployées et la manifestation prévue n’a pu se dérouler. Assurant vouloir revenir dès lundi, les organisateurs de ce mouvement devront très certainement une nouvelle fois se heurter aux forces de l’ordre puisque le président Hery Rajaonarimampianina a annoncé dimanche soir à l’occasion d’une allocution télévisée, que les autorités n’hésiteront pas à réagir avec force en cas de nouvelles manifestations qu’il n’a pas hésité à comparer à un coup d’État.

Depuis samedi et le décès de deux manifestants, certains députés revendiquent aujourd’hui la démission du président ainsi que la dissolution de son gouvernement afin de revenir à des fondamentaux politiques démocratiques.

Commentaires

Commentaires du site 0