Face à la grogne, le président Ghanéen a finalement assuré qu’il n’y aura pas de base militaire américaine au Ghana.Alors que la polémique enflait concernant un possible accord entre les États-Unis et le Ghana sur la création de bases militaires, le président ghanéen, Nana Akufo-Addo a été très clair : non, il n’y aura pas de base américaine sur le sol ghanéen.

En effet, c’est à l’occasion d’une allocution télévisée que le chef d’État a assurée respecter la mémoire des patriotes dont les sacrifices ont permis au Ghana d’avoir son indépendance. Une manière de dire que ces bases militaires auraient été une atteinte à la souveraineté nationale.

Cependant, s’il n’y aura effectivement aucune base militaire américaine, l’accord de défense avec Washington a bel et bien été renouvelé. Signé au mois de mars dernier, cet accord autorise le déploiement “sans entrave” de militaires et matériels américains sur le sol ghanéen. Dans les faits, l’armée américaine aura accès à l’espace aérien et maritime du Ghana ainsi qu’à ses ondes radio. En échange, les États-Unis se sont engagés à investir 20 millions de dollars dans la formation et l’équipement militaire.

Un accord qui a provoqué une véritable onde de choc au Ghana où des centaines de militants ont en effet assuré que leur pays n’était pas à vendre.

Voir les commentaires

21 Commentaires

  1. Un soldat américain ou europeen dans un pays africain, c’est pire que dix Africains réfugiés. Ces soldats sonta face presentable de la recolonisation. Dommage que nos dirigeants ne le comprennent pas. Kadhafi avait raison

  2. Cela concerne tout le continent. Avec l’accord actuel, ils sont déjà une base sans s’ en rendre compte. C’est petit à petit. Les Ricains utilisent des stratégies différents à différents endroits du monde. les pays où les peuples sont éveillés et mieux informés, ils ne se précipitent pas pour atteindre leurs objectifs. Attendons de voir.

    • Exact, mais surtout aussi: les européens en mettant un clou au sein de leur pré-carré francophone (Afrique Occidentale) et pour anticiper l’entrée en scène des nouveaux entrants (Chine, Russie).
      Le gouvernement français actuel est le plus proche duquel je me sois jamais senti (nécessité de changement, démontage du système de castes républicaines et sociales…), mais je me demande s’il n’est pas trop tard.
      Des décades d’une bande d’oligarques qui agissaient prétendument “pour la place de la France dans le monde”, alors qu’ils organisaient méthodiquement la fin du monde francophone en imposant systématiquement des bras cassés à la tête de l’Afrique. Là ça déboule de partout et il n’y a à aligner que des brêles pour faire le pack.

  3. Un peu demaguo ce nana akufo addo , comme les ghanéens qui font les effarouchés . Aprés au moindre gbangban dans leur pays , ils vont dire , USA aux secours , ONU aux secours , UE au secours .
    En plus du blé qu’une base américaine pourrait leur apporter , les pu.tes , atchao vont avoir de l’argent des GIAS , les cargotes aussi , l’état , toute l’économie  ghanéenne sera fouettée , en plus le territoire ghanéen un peu plus sécurisé. 
    Allez demander aux djiboutiens par exemple 

      • Merci “azziz”. Ollah, va voir ce que les villes de Pattaya, de Phuket en Thaïlande ou alentour de pyeongtaek en Corée du sud sont devenues.

        • Hé ! Toi gbeto , je sais , j’ai vu sur place à Bangkok, de petites filles en vitrine portant un numéro qu’ on choisit ; c’est triste 

          • 😂😂😂 j’ai bissé rebissé , et encore et encore , je me prépare à y retourner , tu viens avec moi 😂😂😂

  4. j’en éprouve…toujours une réelle émotion…quand je vois les enfants de troupe de bemebérèké…de jeunes garçons..et les jeunes filles de natitingou…

    dis je défiler

    Je souhaiterais voir..des jeunes burkinabé,rwandais ,nigeriens….défiler…le torses bombés……..que de voir les amerlocks…s’installer chez nous en afrique..

    n’est ce pas..

  5. pour 20 millions de dollars qu’un certain Jayz dépense pour acheter des fleures à sa femme, voilà un pays entier qui vend son âme pour cet argent de poche. C’est tragique.

  6. Il n’y aura pas de bases militaires…américaines au ghana….!!!

    Je l’approuve..sans ambages….meme si je ne crois pas…

    tout est une histoire de force..

    la notion…et l’idée selon laquelle les états…ont les memes droits est fausses et ne se reposent sur rien du tout..

    Les usa…font 52 états y compris israel….avec ds puissances éco

Répondre à GbetoMagnon Annuler la réponse

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom