Orden Alladatin : « La gestion du port a été confiée au privé parce que nous ne sommes pas disciplinés »

Orden Alladatin : « La gestion du port a été confiée au privé parce que nous ne sommes pas disciplinés »

Dans une intervention sur la radio Océan FM, le député Orden Alladatin s’est prononcé sur la gestion du port autonome de Cotonou par le port d’Anvers.

Préjugés sur le Ravip au Bénin : Orden Alladatin dément sans convaincre

Pour le député, il n’échappait à personne que le poumon de l’économie béninoise était fragile. Il fallait donc le  fortifier, le rendre plus performant. C’est dans cette optique que la gestion de  l’infrastructure portuaire  a été confiée à une structure privée pour une durée bien précise.

Il ne s’agit donc pas d’une privatisation comme certaines opinions veulent le faire croire. L’honorable a aussi pointé du doigt  l’indiscipline de ceux qui ont géré le port avant l’avènement du nouveau départ. A l’en croire, « la gestion du port a été confié au privé parce que nous ne sommes pas disciplinés ».

C’est de son point de vue la seule raison. Ceux qui laissent croire que cette réforme et bien d’autres sont destinées à enrichir l’homme au pouvoir  versent dans « la méchanceté gratuite » et dans « l’intoxication » selon M Alladatin.

Ne ratez rien de l'actualité People (cliquez ici)

Commentaires

Commentaires du site 35
  • Avatar commentaire
    Agadjavidjidji Il y a 4 mois

    Il y a rien de scandaleux à taxer d’un disciplinés un peuple comme le nôtre. Il suffit de parcourir Cotonou pour s’en rendre compte. Je ne vois pas d’autres mots que celui là pour qualifier un pays où il est permis de faire ses besoins en plein air comme des bêtes sauvages. Que ceux qui poussent des cris de vierges effarouchées nous disent comment on peut taxer les camions qui saccagent littéralement les routes et les feux tricolores à travers tout le pays. Qu’on me dise comment on peut qualifier un pays où la violence verbale, la défiance de l’autorité et la discourtoisie caractérisent la circulation routière. Dire que le Béninois est indiscipliné est un doux euphémisme. Il est beaucoup plus que ça.

    • Avatar commentaire
      OLLA OUMAR Il y a 4 mois

      Agadjavi , bientôt on viendra déféquer sur ton crâne chauve , ton talon n’ayant pas donné des latrines aux beninois .

  • Avatar commentaire

    Les réactions de certaines personnes….sur les déclarations…de alladatin…trahissent hélas…la nature de nous les beninois…et expliquent pourquoi..nous n’arrivont pas à avancer..

    Est ce..on se rabaisse..lorsqu’on reconnait…que son pire ennemi…est dans le vrai…?

    Le sectarisme…emprisonne…les gens …dans leurs certitudes…farfelues..

    Si les cadres beninois…étaient tellement compétents…dans la gestion du pays…il ya longtemps…on l’aurait su….

    La mauvaise foi…des gens…me sort de moi…et j’ai envie…vraiment de casser des briques…autour de moi…

    • Avatar commentaire

      Je comprends.pourquoi..jusqu’à nos jours…aucun savant,aucun philosophe..n’a pu nous expliquer…le sens de la vie..

      talon…homme d’affaire…qui a su..très tot…qu’il n’était pas fait pour les études…comme des millions d’etres humains

      Ses études..à lui..c’est le pragmatisme..parce que tres tot..il a su comment évolue…les hommes…

      Leurs forces et leurs faiblesses…et il en a tiré…des avantages…

      Entré…en politique…par opportunisme….et calcul…il a misé…comme au loto…ou pmu..

      Eh bien…le voilà..devenu homme politique….et homme d’état…par la force des choses…

      Je crois…qu’il ne croyais pas…à ce destin…..c’est à dire…etre le chef de l’état..de 10millions de tondus…

      Le pauvre…?!..il doit se demander…qu’est ce qui lui arrive..

      mais le guguss…me séduit..par…sa personnalité…et sa vision…

  • Avatar commentaire
    baobab Il y a 4 mois

    indisciplinés! vraiment, l’autre a raison de parler d'”intellectuels tarés”. La politique rend les gens aveugle et impopulaire. C’est honteux de ternir l’image de son propre pays à ce point, reconnaissez-le et ayez le courage de dire la vérité bien connue de la grande masse des Béninois, plutôt que de soutenir toutes les actions du gouvernement “tout puissant”. Le ” désert de compétences ” que vous aviez chanté, se traduit par votre incompétence à gérer le pays et vous faites l’option de le confier aux étrangers. là où vous excellez, c’est dans le domaine de la trahisons.

  • Avatar commentaire
  • Avatar commentaire

    Bon tout ceci rentre dans un cadre bien précis qui est celui de trouver des solutions qu minent notre développement. Nous n’avons rien à perdre à attendre. Pour ma part, je ne pense pas que le fait de confier cette gestion au port d’Antwerpen soit gagné a priori.

    • Avatar commentaire

      QUel est le profile des nouveaux gestionnaires? Dans ce cas précis ce sont souvent ent des jeunes sans expérience qu’in Nous envoie en Afrique ou des personnes peu qualifiées qui veulent séjourner quelques temps dans un pays étranger. Le rapport des pays africains avec l’occIdent est connu. La situation du port de Cotonou ne fera pas exception.

  • Avatar commentaire
    Cathie Il y a 4 mois

    Pourquoi avoir traité alors Lionel Zinsou de représentant du colon?

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR Il y a 4 mois

    Qu’il arrête de parler ce orden alladatin, que de gaffes il fait à force de l’ouvrir ; ” de loi incidente ( concernant la suppression de droits de grève ) le voilà qu’il traite d’indicipliés les beninoises et beninois ; 
    Sombre – t  il dans l’ivresse du pouvoir , ce pouvoir temporel ? 
    Que alladatin aille d’abord discipliner ses parents géniteurs ” bandecon ” 

  • Avatar commentaire

    C’est toi malhonnête qui n’ai pas discipliné

  • Avatar commentaire

    Il a signé un contrat de 3 ans. Arrêtez la polémique. Laissez Talon travailler, nous avons fait notre preuve et le résultat tout le monde le connaît. Le peuple souverain avisera. Nous ne sommes plus en 1990

  • Avatar commentaire

    Il faut recruter pour une période bien précise des ministres étrangers.

  • Avatar commentaire

    Voilà qui est bien dit honorable..! Épuis le port d’anvers est  l’un des meilleurs port au monde. Ces spécialistes sont chargés de faire de notre port un vrai port qui sera peut-être le meilleur dans la sous-région. C’est bien défini que c’est pour une durée de 3ans..! TALON devrait être plutôt félicité pour ses initiatives osées et prometteuses..!

  • Avatar commentaire
    Sonagnon Il y a 4 mois

    C’est en forgeant qu’on devient forgeron dit on!!!

    Il est vrai que les cas de mauvaise gestion, les malversations et le brigandage même sont des faits quotidiens dans la question des entreprises publiques au Bénin.

    Est ce pour cette raison qu’il faut renoncer à l’apprentissage de la bonne gestion des affaires publiques???

    Pourquoi ne pas renoncer à l’indépendance tout simplement puisque nous ne faisons aussi rien de bon avec l’indépendance???!!!

    Je crois fondamentalement que Patrice TALON n’est pas un leader, c’est un bricoleur qui décide de l’avenir d’un pays alors qu’il n’en a pas les compétences.

    La mauvaise gestion fait partir des caractéristiques de tous les pays sous développés, mêmes les pays développés ne sont pas à l’abri.

    Si des pays comme la Chine, la Corée du Sud, l’Inde etc… avaient pour dirigeant des gens comme Patrice TALON, ils n’allaient pas être au stade où ils sont aujourd’hui.

    On ne renonce pas à l’effort, on travaille sans cesse pour améliorer.
    C’est triste que notre pays connaisse ce sort.

    • Avatar commentaire

      Hors sujet 

    • Avatar commentaire
      Sonagnon Il y a 4 mois

      La discipline et l’efficacité dans la gestion des affaires publiques ne se décrètent pas. Elles sont le produit d’un long apprentissage, d’une organisation efficiente sous l’impulsion d’un leadership reconnu.

      J’ai eu à dire lors de mes commentaires précédents sur le sujet, que le choix de recourir à la formule actuelle de la gestion du port est une faute ; c’est l’expression d’un manque de vision pour le développement de notre pays ; surtout un choix inutilement onéreux pour le budget du port.
      S’il est vrai que le diagnostic fait n’est pas faux, la solution préconisée n’est pas la plus avantageuse.

      Pourquoi par exemple, ne pas faire recruter un directeur général au port par un cabinet international de recrutement, qui va certainement produit plus de résultat que le schéma adopté.

      Le choix opéré par Patrice TALON n’est pas celui d’un leader politique qui pense au développement de son pays et à la préparation des béninois à pouvoir prendre la relève pour des résultats meilleurs. C’est pourquoi j’ai commencé mon commentaire par dire que c’est en forgeant qu’on devient forgeron.

      Je n’ai pas voulu répéter mes critiques, j’ai fait le choix de montrer encore une fois que Patrice TALON confirme ce que la majorité des béninois pensent de lui, il n’est en mesure de conduire le pays vers le développement avec ses choix. Il y a mieux.

  • Avatar commentaire
    gombo offline Il y a 4 mois

    On parle du port comme d’une entite unique…
    Il y la les manutentions gerees par la Sobemap, la capitainerie, les societe de transit, les societes de shipping et les armateurs, la gendarmerie du port, la douane du port, etc…

    Ajoutez Benin Control et PVI…
    DE qui parle l’ordurier de la place d’Allada ?
    Qui est indiscipline ? Depuis quand la discipline est l’explication majeure des success et echecs economiques ? Faut il retourner aux garde cercles avec chicottes ? Ces inconscients de la clique Djogbenou ne mesurent pas la portee de leur mots

  • Avatar commentaire

    N’oublier pas que la mauvaise gestion gangrène les sociétés d’états en Europe. La France en ai un exemple avec le chemin de fer (SNCF). En Allemagne il en ai de même avec le nouveau aéroport de Berlin qui à plus de 5 ans de retard avec son lot de mal construction, de surfacturation etc. Conclusion le Bénin n’est pas si mal géré par les béninois eux-même. Il t un peu plus de rougeurs et sanctions ….etc.

    • Avatar commentaire

      Il faut un peu plus de rougeurs et sanctions des mauvais gouvernants (les gros pas que les petits voleurs de sac de maïs) et ça ira mieux….etc.

  • Avatar commentaire

    Il n’a pas tord. Indiscipline, laxisme, manque de rigueur ont toujours caractérisé la gestion des sociétés d’état.

  • Avatar commentaire

    C’est malheureux, mais c’est vrai ce qu’il dit. Sinon comment comprendre que certains directeurs d’écoles volent les maïs et consorts destinés à nourrir les élèves des milieux très pauvres du pays.🤔

  • Avatar commentaire
    ALLOMANN Il y a 4 mois

    @Napoléon1, depuis belle lurette,je vous ai posé une seul question à laquelle vous n’avez jamais pu apporter la moindre réponse: Donnez moi l’exemple d’une seule société d’Etat qui ait été gérée efficacement dans notre pays depuis l’indépendance??? La Sonatel au Sénégal et Bénim Telecom ont entamé l’aventure de la fibre optique en même temps…
    Au Bénin, Barthélémy Agnan a utilisé les fonds empruntés en devises pour financer la campagne électorale de Kérékou pour se maintenir à la tête de l’entreprise…Résultat ..200 milliards qui pèsent à ce jour sur l’Etat
    Au Sénégal, projet menée à terme, développement fulgurant d’internet… et en moyenne 100 à 200 milliards (impôts et dividendes) de francs cFA dans les caisses de l’Etat chaque année… CQFD
    Notre pays périt à cause de ses cadres…

    • Avatar commentaire
      Napoléon1 Il y a 4 mois

      L’efficacité de nos entreprise d’Etat est ailleurs. Pourvu qu’elles assurent la Redistribution sociale souhaitée. La Raison d’être voire l’objectif d’une société d’Etat n’est pas comparable à celui d’une entreprise privée.

      L’entreprise privée est créée pour rapporter du gain au propriétaire, la société d’etat a pour Mission de satisfaire aux aspirations du peuple et même Avec pertes temporaires.

      • Avatar commentaire

        Si en 60 ans d’expérience…..les nationaux..ont montré leur limite…il faut changer de logiciel…de gouvernance..

        Si celle là..ne marche pas…on avisera..

        • Avatar commentaire
          Napoléon1 Il y a 4 mois

          Dans aucun pays du monde on ne parle de “les nationaux unt montré leur limite”. C’est la bêtise de l’homme Noir complexé qui dit cela.

          La France a été longtemps à la traîne de son developpement social-économic.J amais les francais n’ont parlé des nationaux qui ont montré leur limite pour chercher des étrangers pour faire à leur place le travail qu’ils devaient faire. Ne soignons pas fainéants, C’est en forgeant qu’on devient forgeron.

          Lorsqu’on ne veut pas être esclave des autres peuples on persevère et on continue sa marche malgré les hauts et les bas.

          C’est à cela que l’on reconnait les hommes libres qui ne se rangent pas volontairement dans l’esclavage.

          Rome ou Paris ne sont pas bâtis en un jour. Dans la quatrième Répuiblique en France par exemple, rien ne marchait. Les gouvernements tombaient et se changeaient tous les six mois. L’allemagne a surpris les francais et ont mis après une semaine d’affrontement la main sur la France. Le gouvernement de vichy avait capitulé. Pourtant un homme comme De Guaule n’a pas laissé faire. Sa témérité a redonné à la France son honneur et sa place parmi les nations.

          Les francais n’ont pas dit qu’ils ont connu leur limite pour appeler les anglais et les américains à venir reconstruire leur pays pour eux.

          Prenez donc les bons exemples chez les autres et ne vous contentez pas de ces propos de lacheté.

  • Avatar commentaire
    Madampol Il y a 4 mois

    Après 60 années d’indépendance, en être réduit à faire appel à nos anciens maîtres pour mettre de l’ordre dans nos affaires est tout simplement l’aveu d’un retentissant échec pour tout africain qui se respecte.

    • Avatar commentaire
      Agadjavidjidji Il y a 4 mois

      La réalité est que le maître n’a jamais été loin, tant l’élève aura brillé par son inaptitude à faire quoi que ce soit. Si on devrait retourner en 1958, je ne suis pas certain qu’il y aurait beaucoup qui diraient non à De Gaulle.

  • Avatar commentaire
    Napoléon1 Il y a 4 mois

    Celui Il peut raconter de n’importe quoi à ceux qui sont nés comme lui hier.
    Le port est-il seulement bien géré quand C’est Talon et ses entreprises privées qui contrôlent et percoivent la plus value.
    une entreprise nationale gérée par des béninois est 3 fois salutaire que si C’est un seul homme d’affaire qui pil-le tout ce qu’il y a de juteux. Les Rendements du ports partagés par plusieurs béninois est aussi une redistribution sociale.

  • Avatar commentaire
    Je crois Il y a 4 mois

    Imaginez vous qu’en 10 ans de règne notre ancie Président YAYI a changé plus de 6 fois de Directeur Général dans cette Société .Cela fait beaucoup. C’est bien la pagaille 

    • Avatar commentaire

      En un an, Patrice Talon a changé 6 fois de Dg douane. Est ce une raison suffisante pour déléguer la douane?

  • Avatar commentaire

    Il a raison. On a eu aucun resultat depuis l independance.