Supposée vindicte populaire contre des béninois au Togo : L’He Djènontin interpelle le gouvernement

Supposée vindicte populaire contre des béninois au Togo : L’He Djènontin interpelle le gouvernement

L'honorable Valentin Djènontin est préoccupé par la rumeur grandissante au sujet des cybercriminels béninois brulés vifs au Togo. Il a adressé à ce propos une question orale au gouvernement ce mercredi 11 avril 2018.

Bénin: Rachidi Gbadamassi veut succéder à Talon après 10 ans de pouvoir

Dans cette question orale, Valentin Djènontin fait remarquer que la réaction des autorités béninoises sur le sujet ne concorde pas avec celle des Togolais. Il demande donc au gouvernement de venir éclairer l’opinion devant la représentation nationale.

Les ministres de la sécurité et des affaires étrangères, cités nommément dans cette question d’actualité , devront répondre à des interrogations comme: combien de béninois ont-ils fait l’objet de vindicte populaire sur le territoire Togolais? Combien de béninois sont-ils décédés à la suite de ces traitements ? Combien de béninois sont en soins dans les hôpitaux togolais ou béninois suite à ces maltraitances? et enfin, quelles sont les mesures prises par les autorités béninoises en commun accord avec le gouvernement togolais pour mettre fin à cet état de chose?

Commentaires

Commentaires du site 1
  • Avatar commentaire
    Chadas Il y a 7 mois

    Que le gouvernement ne nous ment pas c’est vrai qu”au Togo les cybercriminel sont traqués et brûler vifs ou pire même lapidés. C’est déshonorant qu’un pays comme le Togo puisse agir ainsi au Béninois. Je demande au gouvernement de Patrice TALON de faire diligence sinon cet affaires peu prendre un ampleur grandissant.