Suspension de la grève au Bénin : La déstabilisation a commencé

Suspension de la grève au Bénin : La déstabilisation a commencé

Education au Bénin : La Fésen-Cstb suspend sa motion de grève

Les organisations syndicales : CGTB, CSA-Bénin et CSUB, ont à travers un communiqué rendu public le lundi 09 avril 2018, suspendu la motion de grève en cours depuis des mois au Bénin.

Les raisons évoquées par les secrétaires généraux de ces centrales et confédérations syndicales, sont entre autres : la réaffirmation de l’Etat de droit, la restauration définitive du droit de grève pour tous les travailleurs, le début de l’effectivité de la rétrocession des défalcations pour fait de grève par le paiement intégral du salaire du mois de mars 2018, la résurrection du dialogue social et la reconnaissance de ses vertus par tous, l’urgence du déploiement de modules de formation pour une meilleure préparation des militants à un syndicalisme vrai et pur.

Analysées posément, ces raisons évoquées n’ont aucune

Vous devez avoir un abonnement de la liste suivante: 1 jour, 1 mois, 6 mois et 1 an pour consulter la suite de cet article
Connectez-vous ci-dessous si vous avez un compte ou Créez votre compte

Commentaires

Commentaires du site 15
  • Avatar commentaire
    HOUETON GÉRAUD ROGER Il y a 4 mois

    C’est surprenant lorsque j’entend la suspension des grèves, d’autant que le gouvernement béninois a dû prendre assez de temps avant de régulariser les trucs. Attendons voir le taux de réussite à nos différents examens cette année

  • Avatar commentaire

    Lorsque quelqu’un décide..de na pas voir,entendre…c’est son droit…

    L’impression…que je commençais à avoir de talon pr du benin…en postif se confirme tous les jours..

    la réunion talon..syndicats…

    La réunion…talon paharmaciens..

    dis je prouvent que ce type est bon…et incarne l’état

    Imaginez..yayi à la place de talon…en ces moments précis…on aurait droit..à des phrases décousus…sans logiques,ni syntaxe….pleines de niaiserie..sans consistances..

    talon…est vraiment un homme d’état…

  • Avatar commentaire
    Florent Il y a 4 mois

    C’est pas vrai réfléchir

  • Avatar commentaire
    delphin gouvoéké Il y a 4 mois

    Tout ça c’est bon mais le mieux c’est de nous dire s’ils sont réellement convaincus de ces raisons ci-dessus évoquées et ne plus nous revenir pour un autre round.

  • Avatar commentaire
    Monwè Il y a 4 mois

    BIZARRE le dernier s’affiche miraculeusement je vous laisses tirer la seule conclusion qui s’impose C….

  • Avatar commentaire
    Monwè Il y a 4 mois

    j’envoie un message je ne le vois pas dans les posts je renvoie et on me dit que c’est un doublon.
    IL EST PASSÉ OU MON MESSAGE

  • Avatar commentaire
    ALLOMANN Il y a 4 mois

    Ils vont tous finir par se rendre (to surrender) comme des rats traqués dans un trou….Il ne reste plus que les communistes de Kassa qui disposent encore des réserves de résistance que leur confère les décennies de lutte dans la clandestinité.. Mais les impératifs de survie prendront le dessus.
    Plus sérieusement, c’est le bon moment pour remettre à plat la loi régissant les grèves au Bénin, à défaut de pouvoir abroger les dispositions iniques de la Constitution qui donnent le droit de grève à tous (y compris aux Forces armées.. du jamais vu nulle part sur cette planète terre..)…Cette nouvelle réglementation devrait comporter obligatoirement un équilibre nécessaire entre le droit au débrayage et les conséquences qui peuvent en découler (privation de rémunération ou défalcations et possibilité de révocation de fonctionnaires de certaines administrations..) ……A cet égard, j’invite les syndicalistes et les observateurs à examiner les tenants et les aboutissants de la grève perlée des cheminots en France ou les travailleurs ont déjà fait le décompte de leurs revenus compromis…par ce mouvement….Alors qu’au Bénin, pays pauvre parmi les plus pauvres, on peut tout se permettre…

    • Avatar commentaire
      Navaro Il y a 4 mois

      Vous ne réfléchissez même plus avant d’émettre vos avis ,quel type de citoyen êtes vous? pathétique…

  • Avatar commentaire
    Vincent Il y a 4 mois

    bonjour à toud
    J’ajoute à ton poste Agadjavidjidji que ceux là dont tu parles c’est tout simple leur logique : on arrive plus à vol.er de l’argent alors on va détrui.t le pays. Si j’avais un peu de pouvoir j’irai les chercher un à un et les enfer.mer à commencer par Olla OUMAR et consorts et de surcroît les ********** qui inci.tent les gens car ce ne sont pas des *****************

  • Avatar commentaire
    Agadjavidjidji Il y a 4 mois

    Comme quoi, on voit clairement à travers ce papier qu’il y a des charognards qui ne jurent que par le pourrissement de la situation. Nous avons raison de penser dès le début que l’agenda des vrais instigateurs de ces vagues de débrayage n’avait rien à voir avec le bien être de la masse ouvrière.

    On verra bien comment ça va finir.

    • Avatar commentaire
      Napoléon1 Il y a 4 mois

      Cela finira très bien. Une Chose est sûre: Ce n’est pas un petit-fils de négrier qui transformera encore au 21 è siècle les populations béninoises en esclaves modernes.