Affaire trafic de pangolins : 36 mois ferme et 42 millions FCFA d’amende pour l’auteur principal

Affaire trafic de pangolins : 36 mois ferme et 42 millions FCFA d’amende pour l’auteur principal

Le tribunal de Cotonou vient de rendre un verdict important, dans l’affaire de 513 kg de pangolins interceptés en mars 2018, au fret de l’aéroport de Cotonou. L’auteur principal de nationalité chinoise, est condamné à 36 mois d’emprisonnement ferme, et 2.000.000 FCFA d'amende.

Cour d’assises de Cotonou : La session s’ouvre avec un dossier d’assassinat

Il doit payer en plus 40.000.000 FCFA de dommages-intérêts. Il faut rappeler que les trafiquants ont été mis sous convocation après payement d’un montant forfaitaire en guise de caution. Des informations qui nous sont parvenues, l’auteur principal ne s’est plus présenté aux audiences suivantes, depuis qu’il a été mis sous convocation. Et rien ne prouve qu’il réside encore sur le territoire national, pour que les forces de sécurité publique aillent à sa recherche et que ce destructeur du patrimoine faunique de la sous-région soit retrouvé pour répondre de ses actes.

Le pangolin il faut le préciser, est une espèce intégralement protégée par la loi n°2002-16 du 18 octobre 2004, portant régime de la faune en République du Bénin. La justice a rendu sa décision, mais puisque l’auteur principal est toujours en liberté, on se demande s’il va réellement purger sa peine et payer les 42 millions. Les activistes espèrent que la justice continuera à jouer son rôle, pour que la sauvegarde des espèces fauniques menacées d’extinction soit une réalité au Bénin. Les acteurs de la lutte contre la criminalité faunique, souhaitent que le Ministre du Cadre de Vie et du Développement Durable, avec implication active de ses structures sous tutelle, suive ce dossier afin que les sanctions soient appliquées.

Le chinois n’étant pas le seul impliqué, l’un de ses complices a été relaxé au bénéfice du doute. Le second est condamné à 6 mois d’emprisonnement, assorti de sursis, 500.000F CFA d’amende et 500.000F CFA de dommages-intérêts

Commentaires

Commentaires du site 0