Angola : Après l’inculpation du fils de Dos Santos, la Suisse ouvre une enquête

Angola : Après l’inculpation du fils de Dos Santos, la Suisse ouvre une enquêteJosé Filomeno dos Santos, fils de l'ancien président

En Angola, la lutte contre la corruption entamée par le nouveau président Joao Lourenço est entrée dans une nouvelle phase.

Angola: La monnaie locale ne sera bientôt plus arrimée au dollar

Ce, depuis l’inculpation du fils de l’ancien président Jose Eduardo do Santos pour fraude, détournement de fonds, trafic d’influence, blanchiment d’argent et association criminelle. Une nouvelle dynamique entamée par le pays pour récupérer des fonds détournés sous l’ancien régime. Pour rappel, Isabel dos Santos, fille de l’ancien président a également été limogée et est accusée de détournement.


La Suisse emboîte le pas à Lourenço

Après la justice angolaise, la Suisse a également décidé de faire le ménage en menant des enquêtes sur des possibles blanchiments d’argent du fonds souverain angolais. Des perquisitions ont déjà été menées par les autorités suisses dans ce cadre. Une nouvelle qui devrait plaire au nouveau régime en place puisque cela va aider à retracer les réseaux de détournement mis en place par les anciens hommes forts du régime.

Toutefois, toute cette ambiance devrait selon certains experts créer une ambiance délétère au sein du parti au pouvoir. La question étant: est-ce que Joao Lourenço aura toujours l’appui du parti au fur et à mesure que les responsabilités seront situées?

Commentaires

Commentaires du site 0