Bénin – Association Grain de sel : Guy Ernest Kaho forme la suisse Suzanne Gaede en conte

Bénin – Association Grain de sel : Guy Ernest Kaho forme la suisse Suzanne Gaede en conteSuzanne Gaede en restitution à l’Ifb après une formation auprès de Guy Ernest Kaho

Arrivée au Bénin le 30 avril 2018, la maitresse de chœur franco-suisse Suzanne Gaede est allée à l’école du conteur Guy Ernest Kaho au sein de l’association « Grain de sel » pour apprendre l’art de conter.

Bénin: La mésentente freine les activités au ministère de la culture

Visiblement, le maître a réussi la transmission. Du moins, d’après la restitution dans l’après-midi du mercredi 23 mai 2018 à l’auditorium de l’Institution français du Bénin (Ifb) à Cotonou. Environ une demi-heure durant, la stagiaire a montré ce qu’elle a reçu du professionnel béninois de conte. De l’occupation scénique aux gestuels en passant par la prise de parole, la diction et le contact avec le public, elle a beaucoup appris de Guy Ernest Kaho. Elle l’a prouvé à travers un conte où elle raconte l’histoire d’une petite fille Korolim qui doit subir les conséquences du divorce de ses parents.

Le texte qui lui a servi de support pour cette restitution est celui de son roman de jeunesse écrit en allemand. C’est là l’autre aspect du travail abattu par Guy Ernest kaho. Il a été question pour le président de l’association « Grain de sel », de faire la ré-adaptation de ce texte du format roman au genre conte, et ce, de l’allemand en français. Et il y est arrivé. Outre ce texte, d’autres productions notamment de conteurs africains ont servi de support pour les travaux en atelier.

Suzanne Gaede repart du Bénin très heureuse parce que ses attentes ont comblées. En réalité, c’est après avoir vécu un moment exceptionnel de conte avec un conteur africain, que la maîtresse de chœur a toujours rêvé pouvoir aussi tenir en haleine un public avec l’art de conter. Avec Guy Ernest Kaho, président de l’association «Grain de sel », elle a désormais les premières armes pour le faire.

Pour mémoire, l’association « Grain de sel » travaille à la sauvegarde, la promotion et la mise en exergue du patrimoine culturel du Bénin. C’est aussi une association qui défend le droit des enfants à l’éducation et à la distraction.

Commentaires

Commentaires du site 0