Bénin : Compte rendu du Conseil des Ministres du 02 Mai 2018 (des policiers radiés)

Bénin : Compte rendu du Conseil des Ministres du 02 Mai 2018 (des policiers radiés)

Le conseil des ministres s’est réuni en sa séance ordinaire le Mercredi 02 MAi 2018, sous la présidence du chef de l’Etat et chef du gouvernement, Patrice Talon.

Conseil des ministres : intégralité du point de presse du ministre Koupaki du 6 avril

Commentaires

Commentaires du site 32
  • Avatar commentaire

    Mr president Talon. J’aimerais que vous reveniez encore pour faire 10 ans. Il fo que tes reformes aillent aussi dans la direction qui se charge de l’authenticite des diplomes. Reforme un peu ce secteur. On doit impliquer l’ambassed du Benin dans le pays ou le Diplome a ate obtenu. L’ambassed se charge de l’authencite de diplome en contactant directement l’universite ou le colllege qui a delivre le diplome puis envoie une note a la direction qui se charge de l’authenticite. Les pays dans lequels il n’y a pas l’ambassade ou consulaire du Benin peuvent continuer avec l’ancien sysetem.

  • Avatar commentaire
    Paul Ahéhénou Il y a 6 mois

    Et que dire des nombreux conflits d’intérêt, les gré à gré qui profite à lui même et à ses amis. Pensez-vous que ce ne sont pas des actes de corruption? Jusqu’à ce jour, personne ne sais à combien s’élève le coût du RAVIP, un marché gré à gré avec une entreprise avec laquelle personne ne connait le contenu du contrat. Le marché de construction de la route confiée à OFMAS avec tous les dessous scabreux que l’ex ministre des TP a dévoilés et qui lui a coûté son poste; Ça ce n’est pas de la corruption? On tape sur les menu fretins en donnant l’impression qu’on lutte contre la corruption, alors que ceux qui volent les milliards ne sont pas inquiétés.

  • Avatar commentaire
    Napoléon1 Il y a 6 mois

    D’où sa fureur de gouverner désormais avec ruse et rage. Rien que cette volonté démontre assez qu’il n’a pas en vue l’intérêt général mais seul et uniquement son égo et ses intérêts personnels.

    A partir de là il crée chaque fois le flou et prétend faire des réformes, combattre les détournements et la corruption en faisant du dilatoire pour détourner l’attention de ses ***** journaliers dans le pays.

    La fausse accusation contre Ajavon qui l’a aidé pour venir au pouvoir illustre ses faits.

    Il prétent lutter contre la corruption, pourtant Kassa Bartelemy, Sacca Lafiaet autres qui sont auteurs de grandes malversations sont protégés par lui et ne souffrent d’aucune inquiétude.

    Comment se fait-il que dans son gouvernement, il y a surfacturation, que son ministre de cadre de vie a cachée jusqu’à ce que l’autorité de la lutte contre la corruption l’a rendue publique?. Jusque là le ministre José Tonato est toujours ministre.

    Si le sieur Laurent Mêtognon a effectivement percu de commissions illicites dans l’exercice de ses fonctions, le peuple n’exige que la preuve, le jugement et sa condamnation.

    Mais au lieu de cela, Talon et son gouvernement ont fait grand bruit, et ont condamné par avance, le procureur a baclé la procédure et envoyé le présumé sans preuve et sans jugement en prison.
    Et cela dans un Etat de droit.

  • Avatar commentaire
    Napoléon1 Il y a 6 mois

    Le voilà qui de nouveau fait obstruction à la recherche de la vérité dans cette affaire de commerce de faux médicaments: Qu’o le veuille ou non Monsieur Atao HINNOUHO est député. Et si c’est avérré qu’il met et distribue de faux médicaments aux publiques, pourquoi ne pas mener les opérations dans les régles de l’art jusqu’à la levée de son immunité parlementaire et un jugement? Déjà une perquisition policiaire à son domicile médiatisée et conduite comme un assaut militaire, qui l’a fait fuire pour sauver sa tête, montre que tout cela sort de la normalité. Quel intérêt le gouvernement a pour faire tant de bruits dans une affaire qui est encore sous le coup de l’enquête?

    Le député est revenu et s’est présenté de lui-même au juge de l’instruction, qui l’a mis sous depot de mandat et l’a remis au juge des libertés et des détentions tel que prévoient la législation pénale en vigueur. Le juge des libertés qui rejette l’appréciation de flagrance et opte pour sa liberté.
    Pourquoi alors le commissaire de police et ses agents dans l’enceinte du palais de justice pour le tabasser, le molester et l’agresser jusque dans le bureau du juge des libertés?

    Et pourquoi tout cet acharnement et tout ce harcellement jusque dans son lit à l’hôpital?
    Et le ministre de la justice qui vient sans froid aux yeux dire des contre-vérités devant les camaras à l’opinion. Si le mandat d’arrêt international nécessitait coûte que coûte avant l’audition par le juge d’instruction, pourquoi Komi Kouché, l’ancien ministre des Finances qui était aussi sous le coup d’un mandat d’arrêt international, a pu venir des USA au Bénin, se présenter au juge d’instruction qui l’a écouté et le laisser repartir sans Djogbenou ne trouvât à dire.

    Tout ceci montre que ce n’est pas la vérité légale qui est recherchée dans la situation De Atao mais l’on veut cacher quelque chose encore une fois au public .
    Tout ceci montre que Talon procédant ainsi ne fait aucun bien au pays, il entretient le désordre, la désobeissance aux lois et porte ainsi atteinte à la paix et à la cohésion nationale.

  • Avatar commentaire
    Inconnu Il y a 6 mois

    Ne voyez pas l’homme Talon. Voyez les actes pour stopper la corruption. C’est sa la vrai analyse. Nous n’acceptons pas ce que font mal les politiciens, pharmaciens, directeurs d’école et policiers, mais voulons être contre son action. On ne peut vouloir une chose et son contraire. Même si nous lui reprochons quelque chose,laissons le faire les bonnes actions pour stoppé la corruption ou faire payer les anciens corrompus… Le destin décidera de sa personne lui même face au sujet de la corruption.

  • Avatar commentaire

    Mon cher AZIZ, je valide a 200% tes commentaires. Talon doit rempiler . point de pitié pour ceux qui ont détruit notre pays .Les deniers publics sont sacres c’est un bien collectif a gérer au mieux pour la generation future. c’est une bonne leçon et décourager a jamais le détournement dans notre pays.

  • Avatar commentaire

    je dis aux Beninois qu ils n ont rien vu encore Talon va vous faire ca dur

  • Avatar commentaire

    personnellement..j’avais commencer à désespérer des beninois..que nous sommes..!!!

    Etant opérateur économique..j’ai vu,entendu et meme participer à mon corps défendant..des choses qui faisaient froid au dos.

    A un moment donné..j’ai dit que tout était foutu..

    L’individualisme,l’égoisme,la voracité,la cupidité,et l’anti patriotisme..avaient commencé…à tranformer l’adn des beninois…en monstres

    Si on a pas pu construire le siège de notre assemblée..en 20 ans…malgré le blé englouti..celà devait nous alerter..

    L’instituteur..autrefois..le premier model…que chaque enfant rencontrait dans sa vie..se met à piquer la nourriture des enfants..

    Le gendarme,et le policier..gardiens du temple…de faire respecter des lois…se mettent à mal gérer..les fonds..mis à leur disposition

    Tout le monde devait s’interroger…

    • Avatar commentaire

      Et pour une fois…un président..se met..à affronter..nos tares..dans un corps à corps…il y a des conservateurs…c’est à dire..ceux qui veulent..que celà continuent…dis je se mette à crier..

      Et pourtant..nous sommes là…dans une révolution

      Tous les corps sont atteints…et je crois …que pédagogiquement…celà valait la peine

      Je souhaite..que certains corps..(justice,douane..etc)…connaissent aussi…ce nettoyage..au casher…

      C’est fini les compromissions,le laxisme…et il faut frapper fort…là ou ça fait mal…

      • Avatar commentaire

        100% de ton avis Aziz

      • Avatar commentaire

        Les compromissions existent et ont toujours de beaux devant eux. Il suffit seulement d’ouvrir les yeux. Autrement c’est trop naïf

        • Avatar commentaire
          MoiBéninois Il y a 6 mois

          On a dépassé l’étape des compromissions depuis belle lurette. Il ne nous reste que les décisions courageuses qui feront certes mal à une partie du peuple pendant un certain temps, mais qui permettront à un plus grand nombre de béninois de sortir du gouffre dans lequel on est.

    • Avatar commentaire

      Vous avez tout dit. C’est cela la réalité au Bénin.

  • Avatar commentaire

    On ne peut pas les radier sans l’intervention de la justice. Nous avons vu ici dans le dossier de non lieu de ppea de Kassa que la justice parle de reorientation des fonds et non de detournement des fonds.

    Quand le conseil parle de detournement pour des fins outre que les fonds ont ete destines (on ne parle pas de detournement a des fins personnelles), s’agit il d’un vrai detournement ou d’une reorientation a la maniere du ppea de Kassa.

    Le zele selectif du gouvernement est un premice clair d’une dictature qui s’installe avec la banalisation du role de la justice.

    • Avatar commentaire

      gymnastique intellectuelle de mauvais goût!!! 25 f destiné à acheter kluiklui et tu vas acheter même l’eau avec cela s’appelle détournement alors même qu’il y en a qui l’utilise à leurs fins….pour leur intérêt personnel égoïste : détournement veut dire, changer de direction à. Dans l’échelle des sanctions il y a la radiation hein KOFFI, et il n’appartient pas à la justice de radier mais elle peut se prononcer sur le fait de la radiation. Il faut intervenir sur le sujet qu’on maîtrise.

    • Avatar commentaire
      vous qui l'a vote ce qui me fait mal ce qui lui soutien comme Barthélémy Kansas il sont où en liberté Il y a 6 mois

      Mais frère amis vous avez rien vu il va vous faire ça dure et dur ce est  voi

      • Avatar commentaire
        vous qui l'a vote ce qui me fait mal ce qui lui soutien comme Barthélémy Kansas il sont où en liberté honoré Il y a 6 mois

        Mais frère amis vous avez rien vu il va vous faire ça dure et dur ce est  voi

  • Avatar commentaire
    MoïseChristo Bible Tora Il y a 6 mois

    Noir Juif. Noir Chrétien. Noir Judaïsme. Noir Christianisme

  • Avatar commentaire

    Depuis des décennies…il n’a pas ce beninois…qui ne se plaint pas…de la perte de morale dans ce pays…

    Quelque soit le milieu social..tout le monde le sent…

    Tout le monde…est impliqué..mais personne..ne veut faire une autocritique..et préfère voir les travers chez les autres.

    En quelques sortes…une hypocrisie,et lacheté collectives..

    Face aux phénomènes…tout a été tenté..de bonne ou mauvaise foi..

    Pour une fois…talon..(qui d’ailleurs ne nie pas…etre autre responsable)…pose des actes…enfin..

    Je ne demande..à personne d’aimer talon…mais reconnaisons lui…qu’il entreprend…une révolution..salutaire…et pédagogique..n’est ce pas…

    • Avatar commentaire
      Napoléon1 Il y a 6 mois

      Est-ce que la loi prévoit la Radiation pour la première infraction commise dans ce Corps de métier? A plus forte Raison l’instance disciplinaire a apprécié les faits autrement.

      Pourquoi ce surenchére de Talon et son équipe?

      Radier 27 policiers et gendarmes au Bénin, savez-vous combien de familles sont ainsi envoyés dans la rue?

      Ils seront tous réintégrés quands nous autres nous serons là. Point d’impunité mais la sanction proportionelle à l’infraction. Où se trouve la devise de notre République dans tout cela? „FRATERNITÈ JUSTICE TRAVAIL“.

      • Avatar commentaire

        “loi prévoit la radiation pour…”…dit notre napo national..

        pourquoi pas des lois…pour faire pipi,faire kaka….et quoi encore

        j’ai comme l’impression..que certains formistes…sont à court d’arguments pour tirer sur…les rupturiens…

        ce sont maintenant des arguments betes…et idiots….qu’ils avancent..

        en quoi..c’est honteux..et indescent..de reconnaitre…que ce talon…fait un travail de salubrité morale….qu’il nous manquait tant de ce pays..

        oui aujourdhui..tout le monde a peur…dans tous les corps sociaux…et savent..à n’importe quel momment…ils peuvent mis en cause et sanctionner…

        c’est fini…le bordel…dans ce pays..et je m’en réjouis…

        Mais à cette allure…je pense..que 5 ans c’est insuffisant…talon doit donc rempiler….pour un contrat de 5 ans…..

        • Avatar commentaire
          Napoléon1 Il y a 6 mois

          Personne n’a peur. Pourquoi les surfacturations dans le Gouvernement de Talon, que lui-même n’ose pas dénoncer. Jusque là pas de condamnation publique comme à l’acoutumée chez les rupturiens. le linge sale se lave en famille.

          Et c’est seulement ce que l’on sait. On ne peut pas craindre Sous quelqu’un qui tout le temps n’a pas de Moral ni d’équité.

          • Avatar commentaire
            Paul Ahéhénou Il y a 6 mois

            Et que dire des nombreux conflits d’intérêt, les gré à gré qui profite à lui même et à ses amis. Pensez-vous que ce ne sont pas des actes de corruption? Jusqu’à ce jour, personne ne sais à combien s’élève le coût du RAVIP, un marché gré à gré avec une entreprise avec laquelle personne ne connait le contenu du contrat. Le marché de construction de la route confiée à OFMAS avec tous les dessous scabreux que l’ex ministre des TP a dévoilés et qui lui a coûté son poste; Ça ce n’est pas de la corruption? On tape sur les menu fretins en donnant l’impression qu’on lutte contre la corruption, alors que ceux qui volent les milliards ne sont pas inquiétés.

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR Il y a 6 mois

    De quoi parle-t-on ici ? Pour quelques piécettes , ou autres affectations d’une petite dotation , ! 
    Talon n’est pas indiqué pour appliquer des sanctions , lui le grand vo.leur du pays ; 
    Et puis il doit exister des échelles de sanctions dans cette corporation enfin . 

  • Avatar commentaire
    Omerta Il y a 6 mois

    Le meilleur Président de tous les temps. Dieu a tellement eu pitié de son peuple béninois qu’il a écouté ses cris de coeur pour nous envoyer son Excellence le Président Talon.A cette allure, en dix ans, la corruption serait réduite à sa plus simple expression. On n’a jamais eu un Président aussi courageux. En deux ans, le Président Talon est entré en lettres d’or dans l’histoire béninoise.Il donne la preuve qu’on n’est pas Talon par hasard. Il a travaillé dur pour en arriver là. Je suis sûr que beaucoup ne seraient pas du même avis que moi mais c’est mon opinion. Je crois qu’après les directeurs d’école qui ont eu la chance de ne pas être répudiés, voici le tour des responsables de la police et de la gendarmerie. A qui le tour ? Certainement les greffiers dilapidateurs des cautions, et les autres corrompus professionnels. Bravo mon Président. Que la salubrité continue. Que Dieu vous bénisse et veille sur vous et votre petite famille.

    • Avatar commentaire

      Lèche-cul, une maladie de la honte

      • Avatar commentaire
        Le Boss Il y a 6 mois

        Ça c’est encore un signal fort on se demande ce qu’il faut vraiment faire pour que le Béninois cesse enfin de les maigres ressources de l’État. Je crois honnêtement que nous avons accueillir la rupture pour corriger ce mal qui nous ronge la conscience. Sur ce plan de la lutte contre la corruption je dis BRAVO et que la lutte continue.

    • Avatar commentaire
      Napoléon1 Il y a 6 mois

      Quel travail Talon a-t-il fait pour être là. Savez-vous de quoi vous parlez au moins?

      Détourner les subventions aux cotons-culteurs, faire du chantage à Yayi Boni pour obtenir les usines de l’Etat au franc symbolique, ne coûtent aucun effort. Avec cela tout le monde peut devenir riche.

      Talon, C’est un pil-leur un dé-tour-neur des der-niers pu-blics.

      • Avatar commentaire

        c’est facile pour nous…de tirer sur nous…hein..!!!

        il a profité des failles du systeme..dans lequel notre pays évoluait..

        Comme d’ailleurs atao…qu’on accable aujourdhui…

        on vivait dans un pays…sans lois…en tout cas..ou chacun se débrouillait….

        Certains en ont profité d’autres non…!!

        Si vous savez…tout ce qui se passait au port de cotonou…pendant au moins 50 ans….personne…je dis personne dans ce pays..ne devait accuser personne..

        Des petits délinquants..débrouillards…ont construit des fortunes..n complicité avec les douaniers,gendarmes et cadres du port…avec comme titre..”transitaire”….

        je veux dire…que 99% des cadres beninois..ou meme de simples mana mana..ne peuvent justifier…du caractère licite de leurs biens….

        talon en fait partie…..et il ne le nie pas..

        est ce une raison suffisante…pour qu’on ne construit pas une nouvelle société…sur de nouvelles bases….?

        • Avatar commentaire

          lire..de tirer sur talon

        • Avatar commentaire
          Napoléon1 Il y a 6 mois

          On ne peut rien construire quand El-Capone est au pouvoir et prétend emprisonner les autres quand lui-même continue de pil-ler systematiquement les der-niers publics.

          Et j’avoue sans froid aux yeux, qu’il m’est plutôt conciliable que cela soit des béninois et des béninoises qui se permettent la rédistribution nationale d’une facon irrégulière au lieu que cela soit les belges, les francais qui viennent encore nous dé-pouil-ler pour nous laisser des miettes à leur habitude.
          Nous sommes au 21 è siècle.
          Les peuples ont droit de se disposer d’eux-mêmes et de leurs resources.

          • Avatar commentaire

            Prouve nous que tu as les compétences pour diriger, relever le port et en faire un port d’envergure économiquement viable, bien dirigé…sans faire construire des gratte-ciel à tes mana mana