Bénin : Jacques Ayadji visite des chantiers d’Ebomaf

Bénin : Jacques Ayadji visite des chantiers d’Ebomaf

(Jacques AYADJI veille aux grains). Le directeur général des infrastructures, Mr Jacques Ayadji a visité les chantiers de construction des voies en état de dégradation en exécution par l’entreprise EBOMAF dans les départements du Mono, du Couffo, des Colinnes et de la Donga.

Bénin : Les comportements malencontreux des conducteurs de Ebomaf décriés

C’est sous une pluie battante que le patron des infrastructures du ministère des travaux publics et des transports a démarré sa tournée. Au carrefour de la ville de Comé, là, le personnel technique de la société EBOMAF et la mission de contrôle l’attendaient. Ensemble, les deux parties ont relevé les imperfections notées çà et là sur le chantier comme l’affaissement des pavés au niveau des bordures des voies bitumées, la fermeture l’exutoire à Oumako et autres imperfections notées. Sur place, le personnel technique de la société EBOMAF a pris l’engagement de reprendre ces travaux dans un bref délai afin de donner satisfaction aux populations bénéficiaires.

Avec un ton ferme, le directeur général des infrastructures a promis descendre sur ces chantiers chaque vendredi pour suivre de près la mise en œuvre des engagements pris par le technicien de la société. Il a par ailleurs félicité les hauts responsables de la société pour la mise à disposition de matériels de grande qualité. Le tronçon (Comè-Lokossa-Dogbo) a été entièrement visité par Monsieur Jacques Ayadji et l’équipe qui l’accompagnaient et à chaque étape les insuffisances techniques notées ont été aussitôt portées à l’attention du personnel de la société EBOMAF qui en retour a rassuré le directeur général des infrastructures de la prise en compte des remarques faites. Sur le tronçon Colodo, les travaux sont à un taux de réalisation de 87% donc presque achevés.

Cap a été mis après sur le tronçon de la route de Dassa-Savalou-Djougou où les maires des trois communes (Dassa, Savalou et Bantè) attendaient le directeur général des infrastructures à l’entrée de la ville de Dassa, le vendredi dernier pour exprimer leurs doléances. Partout, les autorités communales ont souhaité que les voies d’entrée dans leur localité soient des double-voies. Jacques Ayadji et la société Ebomaf ont promis étudier ces doléances. Sur ce tronçon long de 270 km y compris les trois bretelles, les travaux avancent a constaté le Dgi.

Selon Dicko Ousmane, chef de la mission de contrôle, les travaux seront livrés dans un délai de trente-huit mois soit trois ans. Les trois bretelles en réhabilitation (Basssilla -Manigri, Bassila-frontière Togo, et Tréketé- frontiere Togo) ont été visité par le directeur général des infrastructures et l’équipe qui l’accompagnaient. Partout, des instructions ont été t données aux personnels techniques de la société Ebomaf pour que les travaux puissent être effectués dans les délais et avec la qualité requise pour le grand bonheur des populations. Le maire de Djougou et le préfet de la Donga ont été visité par la délégation conjointe DGI-EBOMAF. Ces deux autorités ont aussi vivement exprimé leurs préoccupations aux deux parties qui ont promis en tenir compte.

Commentaires

Commentaires du site 0