Bénin : Le lac Toho n’a pas été empoisonné, selon Christian Guidibi

Bénin : Le lac Toho n’a pas été empoisonné, selon Christian GuidibiPhoto : Bob Williams

Après la découverte de poissons morts dans le lac Toho (commune d’Athiémé), le président de l’union des producteurs aquacoles du Bénin a fait une sortie médiatique pour dissiper les rumeurs qui font état d’un empoisonnement du plan d’eau.

Bénin : Toboula interdit l’exposition des pneus à Cotonou

Pour Christian Guidibi, «aucun lac n’a été empoisonné parce qu’il n’y a aucun poisson du lac qui soit mort ». Les poissons retrouvés morts appartiennent à un pisciculteur. « Le pisciculteur a ensemencé une grande quantité d’alevins autour de 40 mille alevins, il s’est retrouvé il y a trois jours à constater une mortalité élevée » a expliqué M Guidibi.

Le président de l’union des producteurs aquacoles du Bénin a jeté quelques hypothèses qui expliqueraient ce drame halieutique.

« La première cause probable est que, ayant des installations avicoles dans les environs, les gens ont utilisé des herbicides et des pesticides et avec la pluie, l’eau de ruissellement a atteint les infrastructures. La seconde cause qui est moins probable s’est le vandalisme. Quelle est la quantité de produits chimiques qu’on peut mettre dans une infrastructure comme celle-là et pouvoir tuer une pareille quantité de poisson? C’est moins probable. La troisième cause probable c’est le dimensionnement de l’infrastructure» a déclaré M Guidibi.

Il rappelle pour finir, qu’il y a eu au moins 10 tonnes de poissons qui sont morts.

Commentaires

Commentaires du site 15
  • Avatar commentaire
    Napoléon1 Il y a 2 mois

    Qu’a-t-il fait notre Journal, la NOUVELLE TRIBUNE pour être suspendu par la HAAC, cette Institution qui devrait protéger les Organes de presse?

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR Il y a 2 mois

    Aziz , le scénario que tu décris sera le comble ; mes frère du nord auraient ils perdu le ” congolo ” ? Déjà agadjavi voulait nous confiner dans nos rochers de l’atacora , bonne preuve que lui et talon font venir des rochers bleus de la Norvège pour le mettre dans la mer , et en plus vous voulez vous subordonner à eux 😡😡😡😡ils feront de vous , frères du nord ce qu’ils fait de ” Dan ” et ce qu’ils essaient de faire de la RB ; attention , si c’est le cas , je retourne dans ma grotte

    • Avatar commentaire

      Non..!!…voyons….!!!

      je pars du fait..qu’aujourdhui…nos parents..pris à tord comme des bétails électoraux..ne s’interessent qu’à leur quotidient..à ce qui ou à celui qui leur apporte une plus value.

      Au nord du benin..comme d’ailleurs dans les autres régions du benin….les gens (au nord) ont toujours été fidèles à kérékou,au fard alafia…par le simple agrguement qu’ils étaient du nord…comme yayi en a beneficé..

      Je le dis c’est fini tout ça..

      Preuve..que nous avons été toujours ouverts d’esprits…et ce n’est le cas des adja,ni des fons,ni des ouéménou,ni des nagots de l’ouémé..qui voteront toujours pour leurs frères..

      Et injustement…c’est nous qu’on prendra toujours de régionalistes

       

       

  • Avatar commentaire

    A mon frere ollah….!!!

    J’ai eu à déclarer..ici dans ce forum..il  y  a à peine..1 mois..qu’un phénomène va se passer dans ce pays et  qui est inédit…et ceci…compte tenu des info sures qui me parviennent..

    Talon fera..un ras de marrée électorale..dans les regions..du borgou de l’atacora et du zou nord…

    Mais n’aura aucun député..dans le sud du benin et surtout dans les centres urbains…

    Les sociologues..nous expliqueront..le phénomène..j’en suis sur…mais pour moi…c’est le sens du réalisme,et du pragmatisme des populations…qui ne font plus confiance..aux hommes politiques…mais plutot..à leurs affaires à eux..

    De là..à dire que ces deputés..seront loyaux par la suite..à talon…eh bien…je ne prends pas le risque..n’est ce pas..

     

     

    • Avatar commentaire
      OLLA OUMAR Il y a 2 mois

      Faudrait pas que talon ait des voix tant au nord qu’au sud , c’est plus simple

       

  • Avatar commentaire

    Ce scandale…de poissons et de cours d’eau empoisonnés…par des produits phito..ne date pas d’aujourdhui hélas..

     

    dans les années 70…nous avons assisté..à ce phénomène au nord du benin..avec l’instauration forcée de la culture du coton..

    Des cu pides..déversaient nuitamment ces produits (félégui)..dans les cours d’eau…empoisonnant poisson,et tout l’écosystème…et meme nos boeufs…ne trouvaient plus d’eau à boire..

    Voyez vous..ce que le beninois…est capable de faire..juste pour ses interets immidiats..au détriments des autres..

    C’est l’illustration meme de la nature des beninois que nous sommes

     

     

    • Avatar commentaire
      OLLA OUMAR Il y a 2 mois

      Aziz , et si par enchantement , et comme dans les ” faux médicaments ” en emprisonnait les importateurs de ces intrants qui sèment la mort dans nos populations et appauvrissent nos sols et ressources halieutiques ?  Donc talon aux gnouffes

      • Avatar commentaire

        ollah.!!

        J’ai bien dit..que le phénomène date des années..1970…

        Talon était quoi..en ce temps là…?…

        je ne vois pas pourquoi il ira au gnouf..pour ça..meme si je l’aime pas…

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR Il y a 2 mois

    Vraiment Christian ne vaut pas Edgar, tout au moins en explications de situation ; Christian doit encore refaire l’école de son frère Edgar

  • Avatar commentaire

    Et votre article qui parlait d’empoisonnement.  Vous avez eu les informations où

  • Avatar commentaire

    Et l’article de Web TV qui a dit que le lac à été empoisonné. Ces journalistes ont trouvé l’information où

  • Avatar commentaire
    ALLOMAN Il y a 2 mois

    Explications vraiment alambiquée…..

    • Avatar commentaire
      Analyste senior Il y a 2 mois

      De toute évidence, l’explication fournie par le producteur est très alambiquée et n’a pour but que d’éviter la panique des consommations qui se traduirait par des méventes pour eux les producteurs. Il est allé sur la chaîne publique BB24 pour publiquement rassurer les populations, pendant que les autorités ministérielles demandent de faire preuve de prudence et de laisser le lac sous observation.

      Comment peut-on faire l’hypothèse que 10 tonnes de poissons sont morts dans un cours d’eau par le fait de l’écoulement d’herbicide ou de pesticides et penser que le restant du cours d’eau n’est nullement affecté? À la rigueur, la dilution du contaminant a dû atténuer l’effet létal pour le restant du lac, mais il est évident que le lac serait contaminé.

      • Avatar commentaire
        Madampol Il y a 2 mois

        Une contamination due aux herbicides/pesticides des paysans voisins est bien un empoisonnement, involontaire certes. Les poissons sont donc impropres à la consommation humaine.