Bénin : des députés demandent à Talon d’abandonner le nouveau siège du parlement

Bénin : des députés demandent à Talon d’abandonner le nouveau siège du parlement

Des déballages ont été faits hier au palais des gouverneurs par les députés, toutes tendances confondues, à l’occasion de la communication du gouvernement à propos du nouveau siège de l’Assemblée nationale.

Bénin : Plus de 400 habitants adressent une pétition à Adrien Houngbédji

Ce projet peine depuis une dizaine d’années à prendre corps malgré les milliards engloutis pour sa réalisation. La communication délivrée par le gouvernement, représenté respectivement par le garde des sceaux Joseph Djogbénou et son collègue du cadre de vie, José Tonato, a laissé perplexes tous les députés de la 7e législature.

Images projetées à l’appui par le représentant du cabinet d’audit commandité par le gouvernement de la rupture, montrant les nombreuses défaillances sur ce chantier, les députés ne pouvaient pas se retenir. Aussi bien les députés de la majorité que ceux de la minorité parlementaire, ont déploré le travail effectué sur ce chantier par les entreprises contractuelles. Ils ont aussi condamné les cadres de l’ex ministère de l’environnement et les responsables au sommet de l’Etat, qui ont cautionné ces aberrations sur le chantier. A en croire les explications du gouvernement, il faudra encore injecter 25 milliards pour réfectionner ce chantier sans une garantie de sécurité.

Alors, a-t-il rappelé que plus de 22 milliards de francs Cfa ont été engloutis sur ce chantier. Au terme de la communication gouvernementale, la plupart des députés ont pris la parole pour dénoncer les mis en cause et la corruption au sommet de l’Etat, sous l’ancien régime. Plusieurs d’entre eux ont suggéré d’abandonner le bâtiment en souffrance au bord de la lagune de Porto-Novo, afin de rechercher un nouveau site dans la ville capitale qui va abriter le nouveau siège de l’Assemblée nationale. D’autres sont allés plus loin, notamment le député Gounou Abdoulaye, en demandant de raser purement et simplement le bâtiment en question.

Quant au député Jean-marie Alagbé, il a souhaité que leurs collègues députés de la 7e législature qui sont impliqués dans ce scandale, soient dénoncés et poursuivis. Toutefois, pour la majorité des députés, il ne faudrait pas laisser les auteurs de ce désastre impunis. Il faudrait les poursuivre devant la justice afin de leur faire rendre gorge

Ne ratez rien de l'actualité People (cliquez ici)

Commentaires

Commentaires du site 19
  • Avatar commentaire
    Ulrich Il y a 3 mois

    Donc, vous espérez vraiment trouver un fautif dans cet hémicycle…c’est ce que nous souhaitons; mais sachez-le, ce sont les voleurs qui crient à l’unissons, oh! voleur. Quand on va commencer par citer le nom d’un quelconque parmi eux au conseil des ministres, c’est là que les thèses de tout genre vont pleuvoir sur Joseph DJ. et son patron, comme quoi, c’est de l’acharnement politique. Ils refuseront d’aller même donner un débat contradictoire sur l’ortb mais crieront au RSF comme quoi, ils sont marginalisés. Ils prendront par Café Média, Sikha et consorts, pour dire un pan de la chose, et les betteraves tomberont dans leur piège pour les prendre comme des saints, mais la vérité et la réalité, c’est qu’ils n’ont jamais été sains, encore moins saints.

  • Avatar commentaire
    Taofic Il y a 3 mois

    je défie qui conque ce dossier sera sans issue ne nous trompons pas beaucoup parmi ces députés sont actuellement de la mouvance.peut être après leur échec à la prochaine élection législatives on pourra mettre mains sur eu

  • Avatar commentaire
    La conscience Il y a 3 mois

    Mon âme saigne profondément; ces cadres béninois impliqués font pleurer nos ancêtres dans leur tombe. Après c’est à djeffa que l’on choisit pour verser des larmes de crocodile….. S’il vous plait Papa TALON, enchainez tous ces fautifs dans l’un des bâtiments et actionnez un explosif. Qu’ils aillent bruler en enfer. Ils constituent une gangrène pour ce pays.

    • Avatar commentaire

      Le azizisme fait des émules…et je m’en félicite..

      l’erreur dis je..c’est de ne pas avoir pris aziz..comme ministre dans ce pays

      3..mois me suffisent largement..pour faire du beninois un model..

      hélas…

  • Avatar commentaire

    Fandjinou tout le monde connaît les députés de la 7e législature impliqués dans cette affaire. S’il faut en punir certains qui sont dans l’opposition et laisser impunis d’autres qui sont du côté du pouvoir, c’est ça qui va choquer et malheureusement c’est ce que fera talon.

  • Avatar commentaire
    Monwé Il y a 3 mois

    Bien vu Fandjinou c’est ça le BÉNIN a croire qu’ils sont tombés sur la tête à voir leur réaction pour l’affai.re ATAO ce pays ne peux pas changer à moins qu’on ait d’autres Talon au pouvoir sur au moins 50 ans pour continuer le travail en allant plus loin encore dans la lutte

  • Avatar commentaire
    Fandjinou Norbert Il y a 3 mois

    Oui, tout le monde en parle”que les auteurs soient punis”mais quand le processus de la punition sera enclanché,on parlera encore de l’acharnement politique.

    • Avatar commentaire
      Agadjavidjidji Il y a 3 mois

      Merci….C’est tout le paradoxe dans lequel baigne ce peuple qui reclame la tete du pecheur en meme qu’il crie aux loups chaque fois que le glaive de la justice est brandi. 22 Milliards c’est au bas mot le cout d’un hopital de standing elevé avec un plateau technique digne du nom. Et c’est ce dont on vient de priver le Beninois sans que personne ne puisse lever le petit doigt.

    • Avatar commentaire

      On aurait confié ce projet aux chinois…on en serait pas là..

      Mais c’est sans compter avec la cupidité des cadres beninois….qui voient toujours…et privilégie ses interets..

      Ici il ne s’agit pas d’un désert de compétences..évidents …mais d’un crime..

      On prend..tous ces gens là…on les met..dans ce batiment…et on le fait exploser

      Un point c’est tout

      • Avatar commentaire
        Agadjavidjidji Il y a 3 mois

        Et après on eparpille leur cendre dans l’ocean pacifique afin que meme leurs âmes soient eloignées de la terre qui les a vu naitre.

        • Avatar commentaire

          et si on peut profiter…pour y glisser..par la force..tundé,toffa,seigni,franck,yawa…dans ce lot…je ne serai pas contre…

          Quant à toi…agadjavi…je préfère te voir vivant…histoire de pouvoir te cogner…tous les jours…à volonté…

          • Avatar commentaire
            OLLA OUMAR Il y a 3 mois

            Aziz et je te prêterai mains fortes 😂😂😂

          • Avatar commentaire

            ollah…!!!

            je pense…que le mieux à faire…c’est de confier..agadjavi..à notre jeune fère..gsm à parakou..

            il saura le traiter…comme il le mérite…

    • Avatar commentaire

      C’est ça le problème avec les béninois..! 

  • Avatar commentaire

    On parle de 22 milliards des sous du contribuable béninois.
    Il faut que la justice s’en saisisse très vite et que chaque centime mal utilisé revienne dans les caisses de l’Etat.

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR Il y a 3 mois

    Exactement ça, que les deputés de la 7e législature mis en cause soient jugés et pendus au fronton du bâtiment en question et sous les vivats du peuple