Bénin : Les enfants encouragés à parler les langues maternelles dans les écoles maternelles et primaires

Bénin : Les enfants encouragés à parler les langues maternelles dans les écoles maternelles et primaires

Les écoles maternelles et primaires du Bénin sont régies par un nouveau règlement intérieur depuis ce 26 mars 2018.

Enseignement secondaire au Bénin : L’uniforme Kaki désormais exigé pour les établissements privés (note)

Le contenu de ce nouveau texte a été présenté par la Coalition béninoise des organisations pour l’Education pour tous (Cbo-Ept). C’était au cours d’une conférence de presse qui s’est déroulée le vendredi 04 mai 2018 à Cotonou.

Le nouveau texte compte 63 articles répartis en 19 chapitres. Selon Berthe Téhou, représentante de l’Ong Aide et action internationale au Bénin, une association membre de la Cbo-Ept, ce nouveau règlement intérieur gagne 09 chapitres de plus que l’ancien. Il traite de la protection des écoliers handicapés, du décrochage et de l’orientation professionnelle, de la protection contre les atteintes sexuelles, de l’interdiction du châtiment corporelle et de l’utilisation des langues maternelles  entre autres.

On retient par exemple qu’un écolier ne peut plus être renvoyé pour insuffisance de travail. Son école doit plutôt procéder à son orientation professionnelle. De plus, l’écolier qui parle le vernaculaire n’est plus puni. L’école a désormais le devoir « d’assurer la promotion et l’utilisation de nos langues nationales, de la langue des signes et de l’écriture braille ».

Commentaires

Commentaires du site 4
  • Avatar commentaire
    The Atlantean Il y a 2 mois

    Mr. D. Raoul Gnasounou
    Vous voulez enseigner, ou faire parler en Dindi, Fon, Gun, Minah, Pédah, Yoruba, Adja, Bariba etc à vos enfants dans les écoles, c’est bien votre droit, ou le droit du système d’éducation.
    Et en faisant de la sorte, les enfants manquent le vrai focus de l’éducation.
    Je ne suis pas un promoteur de la langue Française. Même cette langue n’affranchit pas les ramparts des autres pays étrangers.

  • Avatar commentaire
    D. Raoul Gnansounou Il y a 2 mois

    THE Atlantean, donc pour toi un intellectuel est celui la qui s’exprime dans une des langues parlées en Europe ou aux USA…nous allons en Asie er pourtant nous n’apprenons pas les langues de cette région dans nos écoles au Bénin…

    Evidemment il n’y a pas d’intellectuels parmi les chinois ou Japonais selon ta definition…

    Feu Kérekou nous manque bien avec sa fameuse phrase “intellectuel…”

  • Avatar commentaire
    The Atlantean Il y a 2 mois

    Quelle est cette foutaise d’éducation que nous avons au Bénin? 
    Où est donc la logique qui démontre que l’éducation est pour briser les barrières et frontières?
    Est-ce que les langues maternelles nous permettront d’aller en Europe?
    Est-ce que les langues maternelles nous permettront d’aller aux U.S.A.
    Est-ce que les langues maternelles nous permettront d’aller en Asie?
    Un peu de sérieux dans nos jugements, et dans nos jugeotes.
    Le Bénin est entrain de créer des crétins, des bredouilles et non des intellectuels.

  • Avatar commentaire
    Démocrate Il y a 2 mois

    Encore un désordre qui risque de fausser le niveau des enfants.
    Il faudrait bien penser ce projet pour ne pas enterrer l’école béninoise.