Bénin – Révision du Code électoral : Le BMP prépare un avant-projet de proposition de loi

Bénin – Révision du Code électoral : Le BMP prépare un avant-projet de proposition de loi

A l’Assemblée nationale, la révision du code électoral ne saurait tarder.

Proposition de code électoral au Bénin: l’He Mitokpè dénonce l’esprit de revanche du BMP

Les  députés de la majorité parlementaire s’activent pour réviser la loi n°2013-06  portant Code électorale en République du Bénin. Selon des sources bien informées, ces parlementaires fidèles à Patrice Talon seraient en train d’élaborer un avant-projet de proposition de loi composé de 397 articles répartis dans six livres.

Ces articles évoquent entre autres, les règles particulières pour l’élection du président de la République et des membres de l’Assemblée nationale,  les règles particulières aux élections des membres des conseils communaux ou municipaux, les règles générales à toutes les élections en République du Bénin, de l’apurement, la  correction, la mise à jour, l’actualisation du fichier électoral national et de la Lépi.

L’avant-projet de proposition de loi en son article 395 dit par exemple, que les prochaines législatives auront lieu sur la base de la liste électorale permanente informatisée actualisée. Ils faut noter qu’un séminaire parlementaire sera organisé le 13 juin prochain, autour du document pour l’améliorer. A la suite de ce séminaire, le document sera rendu public. L’objectif visé est de recueillir les recommandations sérieuses pour son amélioration.

Commentaires

Commentaires du site 4
  • Avatar commentaire

    Félicitations et Reconnaissance sincère à LNT de nous mettre au parfum de tout ce qui parait nous échapper dans les couloirs et coulisse.Vigilance au peuple béninois.

  • Avatar commentaire
    Adamon Il y a 5 mois

    La faute au premier représentant du Bénin.

  • Avatar commentaire
    Amaury Il y a 5 mois

    Ces messieurs sont à surveiller comme du lait sur le feu. Vigilance donc  !

  • Avatar commentaire
    AlowDa Il y a 5 mois

    Bravo à la nouvelle tribune pr la conquête de l’information. privé une telle presse des beninois c’est un grand péché contre le peuple et la democratie.