Cameroun : lourde peine contre Mancho Bibixy, un des leaders de la crise anglophone

Cameroun : lourde peine contre Mancho Bibixy, un des leaders de la crise anglophone

Il était considéré comme un des leaders du mouvement de contestation dans une des partie anglophone du Cameroun. La sanction de la justice vient de tomber au grand dam de ses partisans.

Crise au Cameroun : les leaders religieux proposent leur médiation

Il était considéré comme l’un des principaux leaders de la révolte dans la région anglophone du nord-ouest. Mancho Bibixy a été condamné par le tribunal militaire de Yaoundé. Il a été reconnu coupable « d’actes de terrorisme, hostilité contre la patrie, sécession, révolution et insurrection » et a écopé de 15 ans de prison. Plusieurs autres de ses congénères ont eux été punis de 10 à 15 ans de prison.

Une décision jugée excessive par ses avocats pour qui cela ne va pas arranger la situation dans les régions anglophones. Pour rappel l’ambassadeur américain dans le pays a accusé l’armée d’exactions dans les régions qui veulent obtenir la séparation. Une déclaration qui avait causé la colère des autorités gouvernementales.

Commentaires

Commentaires du site 0