Classement Open Government Patnership : Le Bénin régresse pour opacité

Classement Open Government Patnership : Le Bénin régresse pour opacité

Ministère d’Etat chargé du plan et du développement au Bénin: 15,5 milliards prévus pour le budget 2018

Sur initiative du réseau Social Watch Bénin avec l’appui de l’Open society initiative of West Africa, Osiwa, les représentants du gouvernement, des institutions de la République, des chefs de missions diplomatiques et des organisations de la société civile ont pris part au forum sur la mise en œuvre de l’Open budget et le processus d’adhésion du Bénin à l’Open Government partnership au Bénin Royal Hôtel le vendredi 11 mai 2018.

La note 2017 du Bénin y a été discutée autant que l’état des lieux du dossier d’adhésion du Bénin au sein de cette organisation internationale. Il ressort des échanges que de 2016 à 2017, le gouvernement béninois a brillé par l’absence de transparence dans la gestion des fonds publics.

Selon l’organisation internationale Open Government Patnernship, le Bénin a connu une régression en 2017 dans la transparence pour ce qui concerne la gestion des fonds publics. Au cours de son propos liminaire, la présidente de Social Watch Bénin, Blanche Sonon, a remercié l’assistance pour la marque de confiance témoignée à l’endroit de Social Watch à travers leur présence. Elle a rappelé que chaque année, il est organisé « le Open Govweek » entendu comme « la semaine du gouvernement ouvert ». Cette initiative qui est l’œuvre de Open Government Patnnership donne l’occasion de mettre en évidence, la transparence des gouvernements dans la gestion des finances publiques. Pour cette année, la semaine s’étendait du 5 au 11 mai 2018. Des échanges au cours du forum, on retiendra que la note attribuée au gouvernement béninois en 2017 est de 39/100. Une régression par rapport à celle attribuée au pays en 2015 qui était de 45/100. Les participants ont d’ailleurs fait remarquer que la note du Bénin en 2015 constituait non seulement une grande progression, mais surtout la meilleure dans le monde pour être parti de 2/100 en 2012 à 45/100 en 2015.

Les raisons de la régression

La discussion visait donc à comprendre ce qui peut expliquer cette régression. Des explications des spécialistes, il appert que le gouvernement de la rupture est moins enclin à mettre à la disposition du public ou des citoyens des documents qui expliquent la manière dont il gère les ressources publiques. Les participants dans une grande majorité ont reconnu la difficulté qu’il y a à accéder aux

Vous devez avoir un abonnement de la liste suivante: 1 jour, 1 mois, 6 mois et 1 an pour consulter la suite de cet article
Connectez-vous ci-dessous si vous avez un compte ou Créez votre compte

Commentaires

Commentaires du site 13
  • Avatar commentaire
    GbetoMagnon Il y a 2 semaines

    Bref. Le bénin régresse du point de vue de la gouvernance. il faut le prendre pour ce que c’est : un indicateur parmi d’autres. Rien de plus. Cependant, il ne sert à rien d’essayer de casser le thermomètre ou de dénigrer celui qui a pris la température.

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR Il y a 2 semaines

    Hum” Santiago, tu as mis du piment chilien dans les yeux de monmawe, en lui posant la question qui tue ” yeux de cocaïne égalité avec yeux de faux médicaments sans analyse probante ” 
    – monmawe, ta loi sur le numérique , je te la fout au c.ul , si tu es garçon , venez me chercher dans la grotte de tora bora 

  • Avatar commentaire

    Pour avoir refusé de voter le projet controversé de révision de la constitution, pour n’avoir pas coopéré à l’appel de Talon dans son souhait de devenir actionnaire de New Cesamex,les médicaments de New Cesamex sont devenus faux et par conséquent, Atao est transféré manu militari à la prison civile de Cotonou .

    Questions :

    1- Comment reconnaît -on un faux médicament d’un vrai

    2- Par quelle voie ces médicaments sont importés ?

    3- Les yeux qui avaient détecté entre temps de la cocaïne au port de Cotonou étaient absents au moment de déchargement des produits ?

    • Avatar commentaire

      C’est sérieux ta question comment reconnaître un faux médicaments même l’analphabete du village sait ça et toi qui l’ouvrir sur ce forum en te disant intellectuel qui ne sait pas honte à toi.
      1. Un médicament qu’on vend au bord des voies est un faux médicament.
      2. Un médicament que l’on retrouve dans les entrepôts d’un particulier non professionnel (pharmacien grossiste répartiteur. .) Est un faux médicament.
      3. Un médicament dont les principes actifs n’ont pas été approuvés est faux médicaments
      Je continue
      Ne poses plus jamais une telle question même dans les pharmacie on peut trouver des faux médicaments

      • Avatar commentaire

        @Monwê,

        L’idiot du village c’est finalement vous parce que seul le point 3 de votre post peut être présumé faux. Une bonne dame peut aller acheter du générique à la pharmacie et venir vendre sur ses étalages. Ne confondez pas mauvaise conservation, exercice illégale de la profession de pharmacien et faux médicaments. Ce sont ces genres d’amalgames qui font que le doute pèse sur tout ce que fait Pata.

        Par ailleurs, si les médicaments du laboratoire New Cesamex ne sont pas vrais, comment ont-ils pu être déversés au Bénin ?

        • Avatar commentaire

          Et qui plus est, ces mêmes médicaments se retrouvent dans nos pharmacies… qui se ravitaillent comme il a été prouvé à l’audience.. chez Atao!!

  • Avatar commentaire

    Des notes et appréciations qui dénotent du peu de sérieux de ces soi disantes ONG dont le seul objectif est de chercher à justifier leur existence et les ressources financières mises à leur disposition. Ces ONG manquent vraiment d’expertise en matière de finances publiques. En effet on comprend difficilement sue l’on puisse donner une note aussi positive à la gestion brouillonne et inefficace de Yayi Boni par rapport à Talon. A quoi sert il de privilégier la publicité au détriment de l’efficacité?? Quelle leçon veut on donner de cette manière….. !!!! Vous êtes disqualifié…

    • Avatar commentaire

      @ALLOMMAN,

      Cela signifie-t-il que pour vous la gestion du gouvernement de la rupture est plus transparente que celle du changement ? Etes-vous sérieux ? Il est question ici de transparence, pas de la qualité de la gestion dans son ensemble. Le Doc était brouillon mais assez transparente dans ses décisions qu’il prenait sans réflexion. Ne pas le reconnaitre c’est faire preuve de mauvaise foi. Vous me rappelez un certain Gomez du forum dont j’ai oublié le pseudo.

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR Il y a 2 semaines

    Est-ce qu’un vo.leur aime qu’on sache qu’il vo.le ? C’est le cas de talon , qui  ” a surgi est entrain de vo.ler , puis ensuite va disparaître ” dans la malle arrière d’une Peugeot 504 ; n’est-ce pas djogbenou ? Le complice 

    • Avatar commentaire

      En fait quel est le volume de cette malle arrièree qui a pu contenir un adulte, si ce n’est que de la magie? En plus il a fait le mur du commissariat central de cotonou. Est-il un margiuillat? Malgré tout ceci les Beninois l’ont élu. À qui se plaindre?

      • Avatar commentaire

        Ils ont cherché, ils ont trouvé, ils n’ont qu’a Supporter, pour tout au moins deux mandas de 5ans, en cas de modification de la constitution se sera au minimum pour un mandat de 5 ans suivi d’un autre de 7ans ou une élection à vie.

    • Avatar commentaire

      Donc le note 2/100 du gourvenement en 2012 indique que Yayi a volé tout le budget de n’année?
      Soyons objectif dans nos raisonnements.

    • Avatar commentaire

      Toi Olla je veux continuer à discuter avec toi sur ce forum et non te rendre visite dans une prison car si tu continues de diffamer et insulter sur ce forum tant pis pour toi car la loi sur le numérique est déjà promulgué et quand tu vas te faire choper je ne vends pas cher ta peau tu ne peux pas payer même un avocat pour te défendre passe le message aux autres gus qui se font la même chose.