Corruption au Nigéria : un ancien gouverneur condamné à 14 ans de prison

Corruption au Nigéria : un ancien gouverneur condamné à 14 ans de prison

Un ancien gouverneur nigérian a été condamné ce mercredi, à 14 ans de prison par la justice de son pays, pour de graves faits de corruption.

Lutte contre la corruption au Bénin : Récupérer les biens détournés ou faire emprisonner les coupables ?

Au Nigeria, un procès long de plus de dix ans vient enfin de connaître son épilogue. En effet, Jolly Nyame, ancien gouverneur de l’État de Taraba, au nord-est du pays, a été reconnu coupable de corruption par le tribunal qui l’a donc condamné à 14 ans de prison. Ancien pasteur, cet homme politique aura particulièrement choqué le tribunal par sa cupidité et surtout par le fait qu’il ait continué à enfreindre la loi alors même qu’une enquête à son encontre était en cours. Selon certaines estimations, ce dernier aurait d’ailleurs pillé pas moins de 1,64 milliard de nairas, soit environ 12,2 millions de dollars au cours de ses huit années de mandat.

Une sanction en guise de symbole

Une sanction en guise de victoire pour les pouvoirs publics nigérians puisqu’en 2007, 15 gouverneurs sont tombés après que la Commission des crimes économiques et financiers (EFCC) ait décidé de passer un sacré coup de balai, libérant ainsi le pays d’une corruption certaine.

Enfin, cette lourde peine pourrait agir en tant que symbole et dissuader d’autres fonctionnaires à se lancer dans des activités malsaines et surtout, contraire à l’éthique qu’ils sont censés représenter.

Commentaires

Commentaires du site 0