Crainte de subir le sort de Kadhafi : Trump tente de rassurer Kim Jong-Un

Crainte de subir le sort de Kadhafi : Trump tente de rassurer Kim Jong-Un

Une allusion au sort réservé à la Libye aurait passablement énervée Kim Jong-Un.

Après la Corée du nord et les USA: la tension monte entre l’Iran et l’Arabie Saoudite

Le sommet du 12 juin prochain entre les États-Unis et la Corée du Nord intrigue, excite, mais fait également un peu peur. En effet, chaque détail semble compter et force est de constater que le président Trump l’a bien compris. Ainsi, c’est à l’occasion d’un entretien pressé que ce dernier, a pris ses distances avec les récentes déclarations de son conseiller à la sécurité nationale, John Bolton, qui lui, n’a pas hésité à ouvertement évoquer le modèle libyen pour la Corée du Nord.

Des propos qui ont outré Pyongyang qui, de fait, ont menacé de ne pas participer à ce sommet. Semant le trouble, la menace de Pyongyang semble ainsi avoir fait réfléchir les États-Unis sur la tactique à adopter. Résultat, Trump a assuré qu’il ne suivrait aucune le modèle libyen afin d’obliger la Corée du Nord à dénucléariser la péninsule. Assurant que les deux situations étaient très différentes, Trump a tout de même assuré qu’il n’hésiterait pas à forcer la main de Kim Jong-Un dans le cas ou ce dernier se braquerait et refuserait toute dénucléarisation.

Commentaires

Commentaires du site 0