Crise dans le secteur sanitaire au Bénin: De graves pénuries dans les pharmacies

Crise dans le secteur sanitaire au Bénin: De graves pénuries dans les pharmacies

Depuis le déclenchement de la crise dans le circuit de distribution des médicaments, les officines de pharmacies connaissent une pénurie de produits à nulle autre pareille.

Affaire faux médicaments : L’intersyndicale des pharmaciens du Bénin émet des réserves

Ce qui entraîne une inflation insupportable pour les plus démunis. Le gouvernement du Président Patrice Talon, depuis l’annonce de la découverte de médicaments dits falsifiés dans les entrepôts du laboratoire New Cesamex, a décidé d’assainir le secteur sans prendre des mesures adéquates pour approvisionner les pharmacies en produits.

Cette malheureuse situation de pénurie de médicaments dans les officines que vivent les populations est due à plusieurs facteurs. Tout d’abord, elle est relative à l’emprisonnement des grossistes répartiteurs qui, depuis des décennies, luttent pour rendre disponibles les médicaments de qualité à prix accessible et mènent une lutte implacable contre les faux médicaments. Ils sont accablés de toutes les dérives, bien qu’ils soient autorisés dans l’exercice de leurs fonctions par la Direction de la pharmacie, des médicaments et des explorations diagnostiques (Dpmed).

Cet acte, accompagné par l’interdiction de délivrance des autorisations d’enlèvements des médicaments au port de Cotonou, occasionne l’augmentation en flèche des ruptures de médicaments dans les pharmacies. En plus, depuis la rencontre avec le Chef de l’Etat sur ladite crise, aucune réunion ne s’est plus tenue pour savoir comment il faudra approvisionner les pharmacies de médicaments.

Depuis lors, une pression permanente est orchestrée contre les grossistes répartiteurs avec un blocage systématique des containers de leurs médicaments avec des descentes répétées de la Dpmed accompagnées d’hommes en armes dans leurs locaux. Actuellement, on assiste à un blocage des activités quotidiennes de distribution par des interpellations et des sollicitations de la douane. En conséquence, ceci ne favorise pas le bon approvisionnement des pharmacies, quand on y ajoute les lenteurs imposées par la société BENIN CONTROL.

A l’allure où vont les choses, il est à craindre la disparition du marché béninois de produits génériques à prix abordable au profit des médicaments européens plus chers. Ce faisant, l’accès aux soins de santé aux plus démunis sera une équation difficile à résoudre.

Commentaires

Commentaires du site 9
  • Avatar commentaire

    J’ai dit…que talon ne fait rien…sans une arrière pensée…pour ses propres interets..

    Il vous prendra tout ce qui rapporte du blé dans ce pays.

    Si pour gagner…encore plus d’argent…talon va vendre des pagnes à dantopka…il le fera..

    D’ailleurs la casse de marche…de dantopka..rentre dans ce cadre..

    Bien entendu..il va controler…via ses amis..l’importation et la commercialisation des médicaments…comme le coton,les intrantsle cajou…et autres

     

     

    • Avatar commentaire
      Monwé Il y a 7 mois

      In.toxi.cation quand tu nous prends mé.chan.ceté c’est dans ton ADN ça ne surprend personne c’est le propre du Béninois

      • Avatar commentaire
        GbetoMagnon Il y a 7 mois

        Dénigrer le messager pour tenter de faire taire la contradiction, plutôt que de contredire les arguments. c’est dans l’ADN et ne surprend plus personne. De quel “côté du béninois” s’agit-il là ?

  • Avatar commentaire
    Tchite' Il y a 7 mois

    Charrure avant les boeufs, comme toujours et d’habitude. Aucun gouvernement ne sauvera personnes.

    Tournez-vous au travail bien fait, la plannification de votre vie, elevage, jardinage, et mettez avant tout vos espoirs en Dieu qui, seul libere de l’angoisse interne du coeur et de tout.

    • Avatar commentaire
      Madampol Il y a 7 mois

      Trop facile de parler de responsabilité personnelle face à l’incurie et l’incompétence de nos dirigeants. Et ceci va au-delà de Talon, je vous l’accorde. Mais ne l’excuse pas. Que peut faire le meilleur entrepreneur du monde face à l’incompétence d’une administration? Il y aura des moments où il  sera bloqué, quelque soit son génie personnel.

      Pensez-vous honnêtement qu’un Steve Jobs aurait pu bâtir un Apple dans un environnement comme celui du Bénin ?

      Et pour finir, pourquoi les hommes se choisissent-ils des leaders? C’est pour réguler, arbitrer, faire preuve de vision. Nous , nous echouons encore et encore dans ce rôle. Quelque chose que même les animaux ont compris.

  • Avatar commentaire
    jacques Il y a 7 mois

    C’est tout juste une strategie de Talon pour prendre des mesures ecceptionnelles et importer des medicaments de ses partenaires. Talon lorgne ce secteur juteux depuis des annees wait and see.

     

     

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR Il y a 7 mois

    Et ça , c’était prévisible , avec un gouvernement de pieds nickelés qui gère le pays ; que de pitres amateurs

    • Avatar commentaire
      Monwé Il y a 7 mois

      On vous a payé ou quoi vous ne dormez plus afin de vite répondre sur des sujets hop ni vu ni connu. C’est votre nouvelle tactique ça. C’est dommage. APPORTEZ LA PREUVE AVEC DES VIDÉOS DES PGARMACIENS SUI DISENT QU’ILS N’ONT PLUS DE MÉDICAMENTS .

      Vous pouvez tout faire le BÉNIN resta debout. Votre gabegie c’est fini. Votre cupidité c’est fini . Vous pouvez crever si vous n’êtes pas content c’et le BÉNIN qui avance.

      • Avatar commentaire
        OLLA OUMAR Il y a 7 mois

        monmawê , ho ! Pardon , un veut crever , oui peut-être , mais pas sous vos rochers bleus importés , par vos amis , sans appel d’offre . 😡😡😡 incongruité des incongruités