Trois jeunes hommes, deux de nationalité nigériane et un de nationalité béninoise, respectivement âgés de 20, 19 et 18 ans ont été conduits le week-end écoulé au commissariat de l’arrondissement d’Ekpè pour viol collectif sur mineur. Ils avaient, ensemble, violé une jeune fille de 13 ans, il y a de cela deux semaines a-t-on appris. Ils ont été appréhendés, le dimanche 27 mai 2018 dernier, deux semaines après leur forfait, par les parents de la victime.

Conduits par ces derniers au commissariat de l’arrondissement d’Ekpè, ils ont tous reconnus les faits qui leur sont reprochés. Un procès devrait avoir lieu très prochainement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom