Epp Gbessou : Les Fils de la localité unis pour le respect des droits de l’enfant

Epp Gbessou : Les Fils de la localité unis pour le respect des droits de l’enfantDes enfants

L’Ecole primaire publique de Gbessou dans la commune de Sô-Ava, a 65 ans cette année.

Bénin : Les enseignants vacataires du Synevab en grève dès demain

Pour marquer l’évènement, les fils et filles de la localité ont organisé une série d’activités sur le respect des droits des enfants, qui se sont achevées par une messe d’action de grâce ce dimanche 13 mai 2018, en présence des personnalités politico-administratives.

Créée en 1953 grâce au vœu de feu Adounkpé Agounli Kouglénou, lors d’une tournée du gouverneur Charles Henri Bonfils dans le Lac, l’Epp Gbessou est l’une des anciennes écoles de la commune de Sô-Ava, et compte aujourd’hui beaucoup de cadres. Résolus à rester unis pour le développement de cette localité, les fils et filles de Gbsessou ont saisi l’occasion de la célébration des 65ans de cette école, pour communier autour des activités dont le fil conducteur est le respect des droits de l’enfant. Durant trois jours, des activités ont été menées. Entre autres, des séances de sensibilisation et d’information sur des thématiques comme les mariages précoces et forcés, le harcèlement sexuel en milieu scolaire, les grossesses en milieu scolaire et le trafic d’enfants.

La messe d’action de grâce de ce dimanche, célébrée par le curé Frédéric Viadénou, natif de Gbessou, a permis de rappeler aux enfants de la localité la nécessité de rester unis pour le développement harmonieux de ce village. Prenant la parole après la célébration, le porte parole du comité d’organisation Sébastien Djossou, a fait savoir que le combat des enfants de Gbessou est de faire de cette localité une cité de savoir.

«C’est pourquoi, nous articulerons nos actions sur la scolarisation et le maintien des enfants, surtout les filles, dans le système formel éducatif, la protection des enfants et la promotion de l’excellence ».

Cette détermination a été saluée par les autorités politico-administratives. Elles ont rassuré les fils de Gbessou de leur total soutien, dans tous les projets de développement. Le directeur de cabinet du ministre de la décentralisation, Noël Gankpé, représentant le ministre Barnabé Dassigli, a fait remarquer que c’est dans l’union et la solidarité que la population de Sô-Ava peut parvenir à relever le défi du développement. Il a invité les populations à se mobiliser derrière les projets de développement de l’actuel régime.

Au terme des festivités, des cadeaux ont été offerts aux écoliers les plus méritants. La déclaration de Gbessou a été signée par les chefs d’arrondissement, et la flamme de la lutte contre le mariage forcée a été allumée. Un appel de fonds a été lancé pour réaliser des projets de développement comme la construction de l’embarcadère de Gbessou

Commentaires

Commentaires du site 0