Négociations Gouvernement – Syndicats au Bénin : Pas d’entente réelle malgré quelques avancées

Négociations Gouvernement – Syndicats au Bénin : Pas d’entente réelle malgré quelques avancées

Les membres du gouvernement ont repris langue avec les centrales et confédérations syndicales hier jeudi à l’Infosec de Cotonou. Au terme des négociations, il n’y a pas eu une réelle entente entre les deux parties en dépit de quelques avancées sur certains points de revendications.

Déclaration de Bio Tchané: Les syndicats de la santé fustigent un “marché de dupe”

Au sortir de la séance, le ministre  Abdoulaye Bio Tchané a parlé de la signature par le gouvernement de six arrêtés d’application du statut particulier des enseignants du primaire et du secondaire. Il a également  fait part  des mesures prises par le gouvernement pour payer les enseignants vacataires mais aussi du budget additionnel d’un milliard décaissé par le gouvernement au profit de l’enseignement cette année.

Le ministre du plan a par ailleurs indiqué que des accords ont été trouvés avec les partenaires sociaux quant aux crises qui frappent le secteur de la santé, de l’économie numérique, de l’agriculture et de l’enseignement supérieur, entre autres.

Du côté des syndicats, on n’est pas enthousiaste après cette journée de négociations. Pour Kassa Mampo, secrétaire général de la Cstb, le gouvernement a fait du dilatoire tout au long de la séance. Son point de vue est partagé par son collègue  de la Cosi-Bénin. Selon Noël Chadaré, il y a rien eu de concret dans les discussions qui ont été menées avec les membres du gouvernement. Ces derniers sont restés accrochés à leur position, a-t-il laissé entendre.Il suggère que des rencontres extraordinaires soient organisées pour une vrai sortie de crise.

Commentaires

Commentaires du site 0