Niger : Inculpés pour avoir appelé à un 3ème mandat d’Issoufou

Niger : Inculpés pour avoir appelé à un 3ème mandat d’IssoufouIssoufou Mahamadou, Photo : Youtube

Au Niger, deux jeunes de l’Union des jeunes nigériens pour le développement (Ujnd) sont en prison. La justice leur reproche d’avoir appelé le président nigérien à briguer un troisième mandat à la tête du pays.

Niger : 22 personnes décèdent à cause des inondations

Issoufou Brah et Salissou Ibrahim ont été inculpés et placés sous mandat de dépôt par le tribunal de Zinder,  pour avoir demandé publiquement au président Issoufou de postuler pour un troisième mandat à la tête du Niger. Interrogé par les enquêteurs, le président de l’Union des jeunes nigériens pour le développement (Ujnd) a justifié les propos tenus. Selon lui, les jeunes de l’Ujnd  « ont apprécié pendant huit ans les actions de développement du président Issoufou Mahamadou ».

Ses propos  sont mal accueillis dans le camp du parti au pouvoir. Le président du  PNDS Mohamed Bazoum s’est voulu clair : «  Un troisième mandat au Niger signifie un coup d’Etat. Nous sommes un parti qui a comme ambition de stabiliser le pays pour progresser » . Notons que les deux inculpés seront jugés en flagrant délit ce jour par le tribunal de grande instance de Zinder.

 

Commentaires

Commentaires du site 10
  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR Il y a 3 mois

    des simagrées , une parodie d’arrestation oui ; bazoum lui est en embuscade pour remplacer issoufou qui lui n’a pas dit son dernier , certainement qu’il va le faire aux nigériens à l’envers

  • Avatar commentaire
    Ouvrez les yeux ! Il y a 3 mois

    Issoufou a un plan. Se manifester tout de suite donnerait à quiconque voudrait l’arrêter le temps de se préparer. Ainsi, à tous les faibles d’esprit, il vous fait croire qu’il ne cherchera pas un troisième mandat pour que vous baissiez les bras…

    To, nous t’avons à l’oeil cow-boy.

    kuma kuyi hat’tara !

  • Avatar commentaire
    Abousthagor Ali Il y a 3 mois

    Mieux vaut arrêté les malices dès maintenant avant que la sauce ne soit goûter

  • Avatar commentaire

    Ce sont les dictateurs de l’afrique centrale…qui vont etre contents…

    • Avatar commentaire
      Amaury Il y a 3 mois

      @Aziz,

      Tu peux élaborer un peu dessus stp ?

      • Avatar commentaire

        je veux dire..par là..que le pouvoir..en place..manifeste son désir de respecter la cont..me parait etre..une avancée notable..et salutaire..

        que dire de deby,de biya,de kabila,de celui de guineé équatoriale qui transformé son pays en royaume,du gabon…bref..ou des gens s’accrochent au pouvoir….

        Que dire..de la mafio politique en algérie…qui veut maintenir..un momie au pouvoir…histoire de s’éterniser au pouvoir…sans compter les éyadéma…qui ont pris en otage notre peuple jumeaux du togo…..

  • Avatar commentaire

    Génial..! un très bon exemple vraiment..!

  • Avatar commentaire

    Un très bel exemple à suivre par l’ensemble des pays africains.