Présidentielles au Mali : IBK candidat, mais pour quoi faire?

Présidentielles au Mali : IBK candidat, mais pour quoi faire?

C'est désormais officiel, Ibrahim Boubacar Keïta, IBK pour les intimes, est candidat à sa propre succession au Mali. L'annonce a été faite par l'homme lui-même lors d'une intervention télévisée. Une décision qui n'est pas vraiment une surprise, mais...

Togo : l’opposition porte plainte contre le ministre de l’intérieur à la CPI

Âgé de 73 ans et avec un bilan mi-figue mi-raisin, le président du Mali, Ibrahim Boubacar Keïta ne compte pas s’arrêter là. Et pourtant on peut se demander pour quelle raison sollicite-t-il un second mandat. Quelle est en effet, la principale mission que le peuple malien a confiée au candidat Ibrahim Boubacar Keïta lors de la précédente élection présidentielle. Sans hésiter, on pourrait répondre : la sécurisation du Mali. Et sur ce point, c’est l’échec total!

Des scandales et un échec sur le plan sécuritaire

Si l’on ne peut attribuer l’entière responsabilité de l’échec de la sécurisation du pays, on ne peut pas non plus dédouaner le désormais candidat IBK. A sa prise de fonction, c’était la principale préoccupation du peuple malien. Et visiblement rien n’a bougé sur ce plan.

Hormis cet échec sur le plan sécuritaire, quelques scandales ont émaillé la gestion du président candidat. Comme le rappelle le site Maliweb, le régime IBK n’a pas été épargné par les affaires:

En cinq ans de mandat, le régime IBK  présente un tableau peu réjouissant en matière de gouvernance” déclare le site.

Alors lorsqu’il déclare à la télévision : “Je vous demande de me faire à nouveau confiance“, on a envie de lui répondre, Pour quoi faire? 

Commentaires

Commentaires du site 0