La Nouvelle Tribune

Suspension de la Nouvelle Tribune : communiqué des FCBE

Il nous est revenu, dans la journée de ce mercredi, avec émoi et consternation, que le quotidien *La Nouvelle Tribune*, l’un des plus en vue et des plus crédibles du pays, par son professionnalisme reconnu ici et au-delà de nos frontières, aura écopé d’une mesure conservatoire portant suspension de ses parutions par la Haute Autorité de l’Audiovisuel et de de la Communication (HAAC).

Les griefs portés à l’encontre de ce quotidien sont plutôt inquiétants pour l’évolution de l’État de droit, la liberté d’expression et la liberté de presse dans notre pays, d’autant qu’ils indiquent comme faute, un supposé acharnement contre la personne du Chef de l’État, stigmatisant la ligne éditoriale du journal.

L’État de droit subit un énième coup de boutoir, et les Forces Cauris pour un Bénin Émergent s’indignent contre cette tendance à caporaliser la presse, étouffer les espaces de liberté, et instaurer un État de terreur.

Le parti exprime sa solidarité à l’égard du directeur de publication du journal, de ses collaborateurs et de ses lecteurs.

Il interpelle la conscience citoyenne des membres de la HAAC et de son président en particulier, afin que le pouvoir qu’ils ont de réguler la presse, par excès de zèle, ne se transforme en faculté de répression.

Fait à Cotonou le 24 mai 2018

Pour les FCBE, le Secrétaire Exécutif National

Valentin DJENONTIN-AGOSSOU