Pierre Adéchi, n’aura passé que deux jours en prison. Écroué le mardi 05 juin dernier, le maire de Sakété a été libéré hier jeudi.C’est à l’issue de sa comparution hier devant le procureur de la République du tribunal de première instance de Porto-Novo que l’autorité communale a recouvré sa liberté  . En effet, Pierre Adéchi était accusé d’avoir  illégitimement perçu 8 millions de francs CFA chez un propriétaire terrien exproprié parce que sa parcelle se trouvait dans la  zone où a été érigée la centrale électrique de Sakété. Après avoir comparé la version des faits du plaignant avec celui de l’accusé,  le procureur a décidé de libérer le maire de Sakété.

Signalons qu’en dehors des poursuites dont il faisait l’objet dans le cadre du dossier foncier, Pierre Adéchi est aussi impliqué dans la passation d’un  marché conflictuel de plus de 30 millions de FCFA. Dans ce cadre, une  plainte avait déjà été déposée contre lui au tribunal  en décembre dernier. L’Autorité nationale des marchés publics, saisie a déjà écouté le maire Adéchi dans ce dossier.

 

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom