Désignation des membres au Cos-Lépi au Bénin : Guy Mitokpè dénonce une démocratie à deux vitesses

Désignation des membres au Cos-Lépi au Bénin : Guy Mitokpè dénonce une démocratie à deux vitesses

Le parlement béninois a reconduit hier lundi ses représentants au sein du Cos-Lépi. C’est à la faveur d’un vote qui s’est déroulé à l’hémicycle. Selon le député Guy Mitokpè, l’empressement du parlement à se soumettre à la décision de la Cour Djogbénou, prouve qu’on est dans une démocratie à deux vitesses.

Législatives au Bénin : Silence des organisations féminines sur les candidatures des femmes

C’est à travers un post sur sa page Facebook que le député de la minorité parlementaire a  critiqué le comportement de l’assemblée nationale. “L’objectif de la présente publication est la célérité avec laquelle la décision DCC 18-124 du 21 juin 2018 de la Cour Constitutionnelle présidée par le Professeur Djogbénou a été exécutée a écrit Guy Mitokpè.

Le député fait remarquer que la décision de la Cour Djogbénou a été prise, le jeudi 21 juin 2018.Le parlement a été probablement saisi le vendredi et déjà lundi, il s’exécute.

« C’est dommage que notre démocratie soit dans ce cas une démocratie à deux vitesses » a regretté M Mitokpè qui rappelle que la décision du 12 décembre 2017 de la Cour Holo n’a pas connu le même sort.

Pour finir, le parlementaire indique que ces agissements de l’Assemblée nationale  et des dirigeants du pays doivent éveiller la vigilance des uns et des autres.

Commentaires

Commentaires du site 6
  • Avatar commentaire
    lelenou Il y a 5 mois

    Ce n’était pas mieux de se taire? Que veut il enfin? Pense t-il qu’il est plus intelligent que tout ce monde? Un jeune qui laisse sa barbe en bandoulière qui émeut tout le monde. Il fait honte à la jeunesse. Il n’était pas obligé d’applaudir mais il fallait boucler. Ce n’est même pas la peine ici de rentrer dans le fond très pertinent.

  • Avatar commentaire
    FRANCK M MAKON Il y a 5 mois

    Commentaire supprimé

  • Avatar commentaire
    Négus Il y a 5 mois

    Le Béninois veut toujours quelque chose et son contraire. Nous sommes dans quel pays ?

    Hier on a critiqué ensemble le retard ou la négligence de l

  • Avatar commentaire
    Napoléon1 Il y a 5 mois

    On ne comprend plus rien dans tout ce cafouillage. C’est les mêmes membres dont le mandat fut écourté par la Cour Djogbenou qui sont désignés pour siéger du premier Juillet jusqu’au Janvier prochain ?  Où a-t-il eu désignation de nouveaux membres? Il ne faisait aucun ombre pour personne, que Djogbenou alors ministre de la justice avait choisi de méprendre les décisions de la Cour Hollo. Seulement il va falloir qu’il explique à présent au peuple, pourquoi doit on considérer les décisons de la Cour dont il préside.

  • Avatar commentaire
    Adjaviwo Il y a 5 mois

    Parfois, il parle pour parler. Ce n’est pas de sa faute.