Bénin – Gestion de la Sitex et la Cbt : le gouvernement demande du temps pour s’expliquer

Bénin – Gestion de la Sitex et la Cbt : le gouvernement demande du temps pour s’expliquer

Le deuxième secrétaire parlementaire, Dakpè Sossou, auteur de la question orale au gouvernement avec débat relative la gestion de la Société des industries textiles (Sitex) et de la Compagnie béninoise des textiles (Cbt) et la représentation nationale n’auront pas de réponse immédiate de la part du gouvernement.  

Bénin – Cos-Lépi : L’attente de la nomination du directeur de l’Insae bloque l’installation

Le ministre chargé de la Justice, Joseph Djogbénou, présent à l’hémicycle ce jeudi 31 mai 2018 a annoncé le report de la réponse du gouvernement relatif à ladite question orale. Interpellé par le député Dakpè Sossou  sur la gestion de la société des Industries Textiles (SITEX) et de la Compagnie Béninoise des Textiles (CBT) par question orale suivie de débat le 20 juin 2016, le gouvernement après plusieurs reports du sujet, n’a toujours pas des éléments de réponse à la représentation nationale.

Présent à l’hémicycle ce jeudi 31 mai, le ministre de la justice, garde des sceaux, Joseph Djogbénou a annoncé que le gouvernement préfère se donner du temps nécessaire afin de bien répondre aux préoccupations du député Dakpè Sossou, auteur de la question orale avec débat. Ces éléments de réponses seront  présentés dans une communication a promis le garde des sceaux.

En ce qui concerne les cinq autres points inscrits à l’ordre du jour pour la plénière d’hier, aucune satisfaction n’a été donné sinon une promesse de réponse sous forme de communication par les différents ministres sectoriels concernés. Au regard de l’importance des sujets, le député Barthélémy Kassa s’est montré préoccupé. Il craint en fait un saupoudrage ou une présentation expéditive des questions orales avec débat concernées. Le garde des sceaux rassure sur la qualité des communications qui seront présentée en seule plénière.

Cette démarche du gouvernement se fonde sur les dispositions de l’article 108.1 et 2 du Règlement intérieur de l’Assemblée nationale. Lequel dit clairement que « La question orale avec débat est appelée par le président qui peut fixer le temps de parole imparti à son auteur. Le ministre compétent y répond. Il peut différer cette réponse en annonçant pour l’un des deux prochains jours de séance une communication du gouvernement avec débat sur le même sujet. Cette annonce interrompt le débat sur la question orale. La communication du gouvernement est inscrite d’office en tête de l’ordre du jour de la séance choisie par le gouvernement… ».

Commentaires

Commentaires du site 2
  • Avatar commentaire
    Totché Nangnon Il y a 6 mois

    Vous avez parfaitement raison . nos compatriotes s’égosillent et se sentent supérieurs dans du Wax …hollandais. Triste réalité pour le bénin et les africains. Comment comprendre qu’il n’y ait aucune usine pour fabriquer un produit de première nécessité que tout le monde s’arrache .

  • Avatar commentaire
    Tchite' Il y a 6 mois

    Une autre honte ce gouvernement. Il faut compter les millions de Beninois qui portent de pagne, et voir comment ça brise le coeur de savoir que les pagnes au Bénin, proviennent principalement de la Chine et de la Hollande, qui ne les portent pas eux mêmes mais les fabriquent juste pour venir nous les vendre.