Bénin : Les confessions de l’ex dg de la Bibe, lors du procès de Laurent Mètongnon

Bénin : Les confessions de l’ex dg de la Bibe,  lors du procès de Laurent Mètongnon

Le procès de Laurent Mètongnon et de ses coaccusés a repris ce matin au tribunal de première instance de Cotonou.

Bénin : Les étudiants exigent l’application de l’arrêté rectoral 034-2013

L’audition des prévenus s’est déroulée dans la salle d’audience A du palais de justice. Au début de la séance, c’est l’ancien directeur de la BIBE  Romain Boko qui a été invité à la barre. Dans ses propos, il certifie avoir envoyé 2 millions 500 mille Franc CFA à Laurent Mètongnon via un intermédiaire. Quand l’avocat de la défense Me Yèdé lui demande s’il pense que les sous sont arrivés à destination, M Boko  répond  par la négative.

Il avoue aussi n’avoir reçu aucune  décharge certifiant que l’argent est bien parvenu à Laurent Mètongnon. Aussi, l’ancien directeur de la BIBE n’a pas donné de précision sur la date à laquelle l’argent a été envoyé au syndicaliste ,ni sur le nom de l’intermédiaire qui aurait remis les sous à Laurent Mètongnon . Romain Boko a par ailleurs indiqué que la Cnss n’est pas la seule structure qui recevait des rétro-commissions. Il n’a cependant pas livré les noms des autres structures.

 

Commentaires

Commentaires du site 22
  • Avatar commentaire
    djidonou aguemon Il y a 6 mois

    Ce que je veux comprendre, est ce qu’on peut se lever et placer 17 milliards dans une seule banque sans être interessé

  • Avatar commentaire

    Il est vrai qu’il n’est pas bon de souhaiter du mal aux humains.Mais moi je ne cesserai de prier la mort à tous ceux qui sont complices dans cette détention arbitraire.Ils n’échapperont pas à la justice divine.

  • Avatar commentaire
    damdam Il y a 6 mois

    Depuis hier avec le procès du Député Atao, puis aujourd’hui celui de Metognon, j’ai du mal à comprendre cette justice pour le peuple prônée par la gouvernance de la rupture. Que gagne mon pays à avoir de pareilles personnes en prison? Vraiment triste! Quelle régression?

  • Avatar commentaire
    SONAGNON Il y a 6 mois

    Normalement depuis l’enquête préliminaire Laurent METONGNON devrait être libre. Ce sont les exploits de DJOGBENOU ça!!

    Pourquoi le juge n’a pas obligé le DG a dévoilé le nom de l’intermédiaire à qui il a remis les 2 500 000 FCFA???

    METONGNON est resté en prison pourquoi????

    Pour la manifestation de la vérité ou par le bon vouloir de Patrice TALON??? Quoi qu’il en soit, cette injustice ne restera pas sans réparation, et les auteurs rendront compte!!!

  • Avatar commentaire
    ATAIGBA Daniel Il y a 6 mois

    Mais il s’agit d’une rétrocession que DG juge normal. Sur 71 millions, il n’envoie que 2,5 millions au président du Conseil d’administration. Si on admet que ce serait fait sans décharge, le DG doit quand avoir un contact physique ou téléphonique avec Metegnon

  • Avatar commentaire
    Anti Talon Il y a 6 mois

    Azo tu attends quoi pour libérer le Monsieur ?

  • Avatar commentaire
    Anti panTalon Il y a 6 mois

    Patrice Talon, tu vois ce que tu sème dans le pays continue comme ça chef gang.

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR Il y a 6 mois

    non de dieu , dans quel pays sommes nous ? Est-ce mon benin réel , pétri d’intelligence et d’homme de valeurs ? Dans ce procès qui sent l’acharnement politique d’un homme modeste , intégre , qui est metognon Laurent , voilà que la charge de la preuve doit lui incomber et non à l’accusation ? Révoltant et triste à la fois ; Metognon ceux qui pensent qu’en t’embastillant de la sorte , ils vont te faire taire , ils ont échoué

    • Avatar commentaire
      monwè Il y a 6 mois

      Olla Olla vient de se réveiller et vois la politique partout. je t’apprends que le système judi.ciaire par le biais du par.quet instruit à char.ge ou à déchar.ge. Et c’est au juge d’apprécier après au bout du bout de la procé.dure judi.ciaire

  • Avatar commentaire

    Ce dossier est un faux dossier et la premiere personne à mettre en prison est ce directeur de la BIBE.

    Il ne peut pas y avoir de corrompu sans corrupteur.

    Si ce DG est incapable de citer l’intermédiaire à comparaitre comme temoin, c’est que celui ci n’existe pas et le DG est l’unique beneficiaire des fonds qu’il a fait décaisser.

    Il n’y a même pas de trace telephonique de Metognon pour remercier le DG ou une quelconque rencontre de remerciement.

  • Avatar commentaire
    monwè Il y a 6 mois

    c’est hallucinant les commentaires que je lis ici. pouvez vous me dire sur quelle planete on demande une decharge quand on veut corrompre quelqu’un. Ici la question qui vaille est ce qu’il y a un système de retro comissions ou pas  si oui il y a corruption même en absence de preuve. Car il s’agit de placer de l’argent dans un banque pour des avantages en retour. Fait gravississime on parle de l’argent des retraités qu’on place dans une banque au bord de la faillite.

    • Avatar commentaire

      Quel ignorant bas de gamme. Trop tard vos tares juridiques apparraissent au grand jour 🤥🧐

      Preuves: ce mot a un sens dans votre congolo?

    • Avatar commentaire
      Amaury Il y a 6 mois

      @Monwê,

      Vous voulez qu’on condamne x parce que y a déclaré lui avoir envoyé des sous ? Je veux mieux vous comprendre.

      Par ailleurs, enlevez votre bouche de cette affaire. Ceux qui sont au courant  de l’affaire savent ce qui se passe. Laurent est un empêcheur de tourner en rond. On a juste trouver quelque chose à lui coller pour qu’l colle la paix au gouvernement.

    • Avatar commentaire

      Monwê parfois quand je vous lis je me demande quel est votre niveau scolaire. C’est hallucinant ce que vous écrivez sur le forum. Est-ce que vous vous relisez? Avez-vous compris le raisonnement de Amaury?

    • Avatar commentaire

      @ Monwê

      Il me semble que vous ne lisez pas l’article mais vous vous cantonnez sur des pratiques vagues et vides de sens.

      C’est une pratique qui est mise en place par la BIBE pour intéressé les déposants. Si c’est le cas il y a une procédure qui doit encadrer cette pratique par conséquent il faut l’établissement d’une preuve que le deposant à bien reçu sa commission. Si vous pensez que la banque peut sortir de l’argent sans traces alors les auditeurs dorment vraiment. Et bonjour aux détournements à l’interne.

    • Avatar commentaire

      Merci a toi au moins.

  • Avatar commentaire

    Sans preuve on jette quelqu’un en prison. Pauvre justice!! Cette histoire est un pièce de théâtre. Remettre de l’argent à un individu par un intermédiaire sans décharge rapporté montre bien qu la transaction n’a jamais existé. Mieux, si cette pratique était cautionnée par la BIBE, il faille bien prouver l’existence de la transaction par un document. C’est du bluff.

  • Avatar commentaire
    Etat voyou Il y a 6 mois

    Juge AZO malgré les multiples reports pour arranger la situation tu vois comment les acolytes veulent te ridiculiser? Ces retro commissions sont universellement connues, les hommes de la rage et de la ruse veulent tout simplement salir ta corporation et discréditer la justice. Réveille toi mon juge. Ils savent qu’ils sont entrain de t’induire en erreur. Dieu est grand la vérité triomphera et Laurent et ses coaccusés vont être libérés.

    “Fier d’être béninois”

  • Avatar commentaire
    Delphin GOUVOEKE Il y a 6 mois

    Du saupoudrage