Les commerçants et commerçantes qui occupent les alentours du collège d’enseignement général de Dantokpa sont priés de vider les lieux demain au plus tard C’est le ministre de l’enseignement secondaire qui le leur a demandé lors d’un déplacement qu’il a effectué sur les lieux avec Modeste Toboula le préfet du Littoral. Pour le ministre de l’enseignement secondaire Mahugnon Kakpo, le marché qu’ils ont créé autour de cet établissement ne permet pas aux apprenants de recevoir le savoir dans les conditions idoines.

Loading...

Selon le quotidien Le Matinal qui a rapporté l’information, le préfet Toboula a déjà mis en demeure les commerçants qui s’opposeront à cette décision du ministre. Ils seront purement et simplement dégagés des lieux par la force publique. Notons qu’ils ont déjà  été sensibilisés sur la nécessité pour eux de quitter l’entourage de CEG

 

 

 

Voir les commentaires

4 Commentaires

  1. d’accord qu’ils partent de là , mais où ces pieds nickelés en matière de gouvernance , proposent-ils aux ” dégagés ” ?

    • On veut deja deplacer le marché dans les annees a venir.

      Mais en attendant les eleves ont besoin de quietude pour se concentrer sur les cours et devoirs.

      • Croyez vous qu’on déplace un CEG en 3 jours? Votre cerveau est à l’image de celui dont vous portez le nom.

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom