Guinée équatoriale : Obiang annonce un dialogue politique avec l’opposition

Guinée équatoriale : Obiang annonce un dialogue politique avec l’opposition

En Guinée équatorial, le Président Teodoro Obiang a fait une annonce spéciale lundi dernier. En effet, il a invité tous les équato-guinéens à une table ronde pour « préserver la paix et le développement ».

Guinée équatoriale : un des supposés instigateurs du putsch raté blessé par balles à Londres

Prévu pour se tenir le mois prochain, ce dialogue s’il devient une réalité sera le sixième sous le règne du Président Teodoro Obiang Nguema. A travers une intervention retransmise à la télévision, le Président Teodoro Obiang Nguema a invité tous les Equato-guinéens qui ont choisi de vivre à l’étranger pour des raisons politiques, pour certains délits politiques au dialogue national qui sera organisé dans leur pays dans l’optique de préserver la paix et le développement.

Après cette annonce du président équato-guinéen, des voix ont commencé à s’élever dans le camp de l’opposition. Cet appel à rentrer pour un dialogue national n’est pas vu d’un bon œil par tous les opposants.

Des craintes

Pour Severo Moto, président du Parti du progrès, cette invitation cache des non-dits. Celui qui est en exil en Espagne soupçonne qu’à son arrivée dans le pays, qu’il soit arrêté. Pour appuyer ces propos, celui-ci rappelle qu’il a été condamné dans son pays à 160 ans de prison et qu’à chaque fois il a demandé au Président Obiang d’organiser un dialogue national, celui-ci lui a toujours rappelé qu’il a été condamné. Il n’est donc pas question pour lui de rentrer dans ces conditions.

Selon ses propos, tous les équato-guinéens ne souhaite qu’une transition de la dictature à la démocratie.

Commentaires

Commentaires du site 0