Secrétariat général de la francophonie : le Rwanda entre en campagne

Secrétariat général de la francophonie : le Rwanda entre en campagne

Le prochain secrétaire général de l'Organisation Internationale de la Francophonie sera désigné au mois d'octobre prochain. La campagne semble d'ailleurs avoir déjà débuté.

Francophonie : Michaëlle Jean lâchée par tous (y compris le Québec et le Canada)

Âgée de 57 ans, la ministre rwandaise des Affaires Etrangères, Louise Mushikiwabo, a décidé d’entrer en campagne afin de briguer la présidence de l’Organisation Internationale de la francophonie. Cette semaine, celle-ci s’est d’ailleurs rendue au Cameroun afin de discuter campagne avec le Premier ministre, Philémon Yang. Par la suite, elle devrait se rendre au prochain sommet de l’Union Africaine, à Nouakchott, Mauritanie, afin d’y chercher d’autres soutiens.

Une candidature toutefois improbable, puisque le Rwanda et la francophonie entretiennent des relations conflictuelles, le pays dirigé par Paul Kagame ayant même décidé de remplacer le français comme langue officielle, par l’anglais. Membre de l’OIF, le Rwanda a également rejoint les rangs du Commonwealth des Nations. Alors pourquoi une telle candidature ? L’objectif affiché par Kagamé et sa ministre est de renouer avec un héritage quelque peu passé à l’oubli. C’est d’ailleurs à ce titre que la France a décidé d’appuyer la candidature de madame Mushikiwabo.

Pour rappel, le prochain secrétaire général de l’OIF sera désigné à l’occasion du sommet de la francophonie, qui aura lieu les 11 et 12 octobre prochains, en Arménie. Actuellement, c’est la Canadienne Michaëlle Jean qui est à la tête de l’organisation, celle-ci compte bien d’ailleurs y rester puisqu’elle est candidate à sa propre succession.

Commentaires

Commentaires du site 4
  • Avatar commentaire
    Jacques Il y a 5 mois

    Le Rwanda est un pays, à la fois francophone et anglophone, comme c’est le cas du Canada et autres. Le Rwanda n’a jamais quitter la francophonie. Avoir des problèmes avec la France, c’est différent d’avoir des problèmes avec la francophone. En plus le Rwanda est une ancienne colonie de la Belgique, pas de la France.

  • Avatar commentaire
    midofi Il y a 5 mois

    moi même j’ y comprend rien mon cher. Parfois je comprends pas la logique de nous les africains.

  • Avatar commentaire
    Napoléon1 Il y a 5 mois

    C’est un peu ridicule quand même. Renoncer au francais comme langue officielle et vouloir se faire candidat à la présidence de la Francophonie est une aberration. Un pays, ancien colonie de la France peut il prétendre du jour au lendemain se faire candidat pour la présidence du commonwelth. Aussi bien la France comme le Rwanda montre ce que vaut cette francophonie, un conglomérat vide. La France ferait mieux de resserrer ses liens Avec l’espace francophone qui lui est adhéré et oeuvrer pour l’alphabétisation des masses dans ses anciennes colonies que de vouloir courir derrière ceux qui aujourd’hui se disent francophiles, demaains anglophiles et après demain germaphiles ou lusophiles. 

    • Avatar commentaire

      Qu’on la nomme et je te dirais par la suite pourquoi c’était important qu’elle devienne la nouvelle Secrétaire Générale de la Francophonie.