Sénégal : Karim Wade entre en campagne présidentielle et tacle Macky Sall

Sénégal : Karim Wade entre en campagne présidentielle et tacle Macky Sall

Alors qu'une menace d'emprisonnement pèse sur lui s'il rentre au pays sans payer l'amende de 200 millions d'euros fixée par la justice, Karim Wade fait parler de lui en affichant clairement son intention de briguer la magistrature suprême.

Coupe du monde : le Sénégal porte plainte contre le Japon

Karim Wade n’en a que faire des menaces qui pèsent sur lui. Alors que le président Macky Sall vient d’appeler l’opposition au dialogue, l’ancien ministre et fils de l’ancien président Abdoulaye Wade quant à lui, déterre la hache de guerre. Actuellement en déplacement en Russie où il va assister à la coupe du monde, le président sénégalais Macky Sall ne s’attendait pas à une telle charge. 

Depuis le Qatar où il vit en exil après sa libération, Karim Wade n’entend pas se laisser faire. Dans un communiqué de trois pages intitulé “Message de Korité”, il a décidé de s’en prendre au président Macky Sall qu’il accuse tout de go de manipulation :

« Macky Sall a érigé le mensonge, la manipulation et le complot en mode de gouvernance (…) Je suis en route pour faire face à mes devoirs et mériter la confiance de ceux qui m’ont investi (…) Je m’engage à tout faire pour que notre pays sorte, par le haut, du gouffre dans lequel Macky Sall, sa famille et son clan l’ont plongé.  » a déclaré le fils de l’ex-président qui affirme également que la justice dans son pays est aux ordres de Macky Sall, faisant allusion à la menace d’emprisonnement qui pèse sur lui s’il rentre sans payer l’amende fixée par la justice.

Ile le dit clairement : il sera candidat aux prochaines élections présidentielles au Sénégal pour dit-il redresser l’économie nationale.

Commentaires

Commentaires du site 2
  • Avatar commentaire

    Aucun. Si les sénégalais votent pour lui c’est qu’ils n’ont rien compris. Il faut en finir avec ces clans qui prennent le pays en otage. Qu’il paye l’amende et qu’il la ferme.

  • Avatar commentaire

    Juste un autre francafricain et un pion de l’Arabie Saoudite. Il n’y donc aucun changement en vue.