Affaire Benalla : Emmanuel Macron rompt le silence

Affaire Benalla : Emmanuel Macron rompt le silence

Sa réaction était vivement attendue. Le président de la République française, Emmanuel Macron a rendu une visite surprise aux élus de la majorité.

France : nouvelles révélations sur l’interview de Benalla

On ne l’attendait plus sur ce sujet. Le président français Emmanuel Macron avait gardé un silence assourdissant même devant sa majorité à l’Assemblée, à tel point qu’une députée du camp présidentiel lui a même envoyé quelques piques. Lors d’une visite surprise rendue aux députés de la majorité réunis à la Maison de l’Amérique latine pour clore la session parlementaire, le président français a fait son mea-culpa: S’ils cherchent un responsable, le seul responsable, c’est moi et moi seul. C’est moi qui ai fait confiance, c’est moi qui ai confirmé la sanction (…) Personne dans mon cabinet n’a jamais été soustrait aux lois de la République. Jamais“.

S’il a parlé d’Alexandre Benalla comme de “militant très engagé pendant la campagne”  il a également évoqué les termes de déception et de trahison faisant référence au jeune homme. L’affaire fait grand bruit depuis plusieurs jours déjà. Une première réaction donc devant ses fidèles, mais quid de la déclaration publique? Se demandent certains français sur la toile.

Commentaires

Commentaires du site 0