Bénin : Emmanuel Zossou expose les avancées concernant la construction d’un nouvel hôtel de ville

Bénin : Emmanuel Zossou expose les avancées concernant la construction d’un nouvel hôtel de ville

La deuxième session ordinaire pour le compte de l’année 2018 a été ouverte le vendredi dernier à l’hôtel de ville de Porto-Novo. C’est la maire Emmanuel Zossou qui a ouvert les travaux sur un ordre du jour composé au total de onze (11) points.

Réduction des polluants climatiques : Dix capitales africaines en conclave à Porto-Novo

C’était en présence des autorités diverses, des têtes couronnées et toutes les forces vives de la ville de Porto-Novo. Dans son message d’ouverture, le maire de la ville capitale a d’entrée remercié les jeunes, femmes et associations qui se dévouent bénévolement pour la salubrité de certains quartiers de la ville. Pour les projets phares, notamment la construction, le bitumage et le bétonnage de certains artères de la ville, l’édile de Porto-Novo n’est pas resté muet. Il a félicité les entrepreneurs qui s’activent à cet effet.

Quant au second projet phare pour le maire de Porto-Novo et son conseil municipal, concernant la construction d’un nouvel hôtel de ville à Porto-Novo, Emmanuel Zossou dira que c’est un projet majeur de cette mandature pour lequel toutes les forces politiques, sociales et économiques sont mobilisées. Il a rassuré que le conseil municipal a donné toutes les autorisations nécessaires à  la stratégie de mobilisation de ressources propres et gouvernementales pour traduire en acte concret ce projet.

La disponibilité du gouvernement à porter ce projet a été aussi salué. Pour atteindre cet objectif noble, le maire annonce déjà que les prochaines années de gestion seront une gestion d’austérité puisque 700 millions de FCFA doivent être épargné chaque année pendant dix (10)  ans. Pour ce faire, le maire Emmanuel Zossou a lancé un cri de cœur à toute la population de Porto-Novo pour leur contribution à travers le paiement régulier des taxes et impôts locaux.

Quant aux agents chargés du recouvrement, il leur suggère une conscience professionnelle et la probité. Pour les élus à divers niveaux, qu’ils soient les portes paroles de l’administration municipale auprès des populations pour la sensibilisation et l’incitation au paiement des taxes et impôts locaux.

Commentaires

Commentaires du site 1
  • Avatar commentaire
    The Atlantean Il y a 3 mois

    Non! Non! et non! Il n’y aura pas un projet pour la construction de l’Hôtel de Ville de Cotonou sans avoir au préalable achevé, l’édifice fantôtme “Le Parlement de Porto-Novo”. Il y a des années que cette construction dure avec les intempéries du temps. Les gâchis doivent cesser maintenant. On bloque des fonds pour des projets, et malheureusement les fonds n’arrivent pas dans les caisses destinées, et finissent leur grand jour dans les poches des béninois, Ceci n’est pas du tout du patriotisme, mais du vol manifeste.