Bénin : Les premiers mots de Bako après la levée de son immunité

Bénin : Les premiers mots de Bako après la levée de son immunité

L’honorable Idrissou Bako a opiné sur la levée de son immunité parlementaire. C’était cet après-midi au palais des gouverneurs à Porto-Novo.

Bénin – Projet « Le député sur le chemin du village » : Sofiath Schanou plaide pour son maintien

Pour l’honorable Idrissou Bako, la commission spéciale mis en place pour connaître des faits qui lui sont reprochés n’a trouvé aucune charge à retenir contre lui.Il se dit donc peiné de  voir ces membres qui connaissent la vérité, voter pour la levée de son immunité.

« Je vois encore les membres de cette commission qui connaissent la vérité voter ( pour la levée de mon immunité). Ce n’est pas du tout bien. La démocratie béninoise a pris un coup aujourd’hui » a indiqué  l’He Idrissou Bako qui insiste sur le fait que  le dossier monté contre lui, est techniquement et juridiquement vide. « La commission n’a aucune preuve, aucun document » a-t-il martelé. Il a pour finir indiqué que la roue tourne.

 

 

 

Commentaires

Commentaires du site 45
  • Avatar commentaire
    Constant La Joie Il y a 3 mois

    pourquoi en vouloir a la justice ? jusqu’à quand vas continuer l’impunité dans notre république ? si nos chers députés sont si innocents comme ils le disent pourquoi les membres de la commission ont-ils votes contre leur collègues ? qu’ils aillent répondre devant la loie pour se défendre…et ceux qui veulent s’agiter dans les rues le fassent ; la Police Républicaine les prendra en charge..

  • Avatar commentaire
    opposant Il y a 3 mois

    vaillant peuple levons nous comme un seul homme pour barrer la route à ses détracteurs qui est talon 👠 lui qui à pillé ce pays collé vous si le feu père kerekou étais vivants il peux se désordre mais il finira lui et sa bande de djogbenou

  • Avatar commentaire
    Marcel Il y a 3 mois

    Peuple béninois.. N’est il pas l’heure de quitter les réseaux sociaux ,et d’aller dans la rue , brouillé cette assemblée nationale, chassé du pouvoir ce criminel.. ???

  • Avatar commentaire
    Lebien Il y a 3 mois

    l’heure a sonnée au Bénin car notre Assemblée Nationale ne sera plus un lieu de refuge. Cette, la justice va trancher le cas des misent en causes

  • Avatar commentaire
    Youssoufa Il y a 3 mois

    Moi personnellement je dirai,qu’est ce que les Députés aussi attendent pour denoncer le président lui même ,combien il ya detourné pour ce pays ‚voleur ,assassin,criminel,violation de la constitution ‚qui merite d’etre destitué depuis fort lomgtemps ‚un incapable,et mais est ce qu’ils sont innoncent eux tous de ce gouvernement,et mondernier mot est que si un président vient au pouvoir que patrice talon comme chaussure ne dort jamais chez lui qu’il soit un prisonnier etennel………….

  • Avatar commentaire
    Gouverneur Il y a 3 mois

    Qu’es ce qui es si compliqué dans cette affaire de levée d’immunité? Que nos honorables aillent laver leur honneur. Et pour cela  a -t-on besoin de jaser autant? Les membres de la commissions ne sont pas des juges; ils ont donné leur appréciation des dossiers mais ne disposent pas de tous les éléments d’analyse. Ils ont aider leurs collègues en donnant à la justice de se prononcer une fois pour toute. Ceci est une très bonne chose qui doit permettre d’inscrire désormais l’action publique dans une démarche de redevabilité, de compte rendu et de plus de responsabilité

    • Avatar commentaire
      Fustré Il y a 3 mois

      Vous faîtes semblant d’être aveugle peut être
      De quelle justice parlez-vous
      Celle instrumentalisée aux mains du Chef contre ses opposants ?
      Ne nous faites pas rire

  • Avatar commentaire
    Fustré Il y a 3 mois

    À quand la fin de tout ceci?
    À quand la fin de l’injustice ?
    Le peuple n’a plus droit à la bonne information.
    Tout est clair et pourtant on leur enlève leur immunité.
    Mais il y a un Dieu, qui se lèvera et qui parlera en notre faveur!
    Alors ceux qui se croient forts aujourd’hui tomberont sous son pouvoir.

    Comment un développement peut il être apprécié dans l’injustice.
    Je ne suis pas pour le soulèvement, prions pour que cela n’arrive jamais, nous le regretteront tous.

  • Avatar commentaire
    Che Guevara Il y a 3 mois

    Que la justice impartiale2et implacable s’applique aussi bien aux ruptures qu’aux opposants au regime.

    Nous voulons d’un Benin equitable et juste.

  • Avatar commentaire
    Bénin Il y a 3 mois

    Mes frères et sœurs, le Bénin va très mal. La question que je me pose est celle ci : est ce qu’on a besoin d’enfermer tous les opposants avant de travailler pour ce pays ?

  • Avatar commentaire

    les menaces qu’a proférés le nouveau président de la Rb , maître Abraham Zinzohouhe , juste avant la vote de l’amendement de la constitution, sont en phase d’exécution …

  • Avatar commentaire

    Moi je penses..qu’à l’heure actuelle…les protestations verbales,les posts..doivent céder la place..aux manifestation gigantesques à travers tout le pays..pour dénoncer la chasses politiques..par l’entremise d’une inst…la justice.

    Que ceux..qui désapprouvent la gouvernance du pays..commencent déjà à boycotter la fete du 1er aout..

    La cible soit etre…doit etre…les gouvernant,lse députés traites et la justice aux ordre…avec une gréve civique..(refuser de déférer aux convocations de la justice)..

  • Avatar commentaire
    Robuslin Il y a 3 mois

    Je remercie les honorable députés de la 7ème législatures.car nous somme dans une république et la république est régie sous une loi et nul n’est au-dessus de cette loi.nos politiciens sont juste là pour pillé on dirait des colons et ils n’ont pas du tout du respect à la chose publique.merci mon président pour cette détermination et vois avez le soutien de tous les béninois qui veulent le développement de notre pays et en particulier la jeunesse béninoise qui est appelée à prendre les reines de ce pays un jour.

    • Avatar commentaire

      eh oui la jeune prendra les reines du pays, mais à peine votre Talon pense à cette jeunesse. combien sont ces dans son gouvernement? dites moi la moyenne d’age du gouvernement? Si on ne peut pas faire confiance à des jeune de la trentaine pour gérer des administration, je me demande à quel age on va nous passer la main. et vous ne vous en indigner pas apparemment

    • Avatar commentaire
      Paul Ahéhénou Il y a 3 mois

      De quel développement parle-t-on?

      Comment peut-on s’acharner contre des gens sur la seule base d’un audit non contradictoire commandité par le Chef sans même l’écoute des mises en cause? De tels audits ne respectent même pas les règles. On n’a même pas donner copie du rapport d’audit aux mises en cause.  Ledit rapport demeure un secret. On ne sait même pas si le relevé du conseil des ministres est conforme aux conclusions des audits. C’est très facile, et ça semble être la république ou la ‘loi du plus fort est la meilleure’.  Il n’y a pas de développement sans justice. L’injustice fait le lit des frustrations et d’un soulèvement tôt ou tard du peuple. Tout ce que Talon semble construire qu’on appelle ‘développement’ volera en éclat sous la colère d’un peuple martyrisé. Les exemples de plusieurs pays sont là pour nous instruire.

  • Avatar commentaire

    Barthélémy Kassa qu’attendez-vous de la levée de son immunité parlementaire ? les Néerlandais vous suivent de près.

  • Avatar commentaire
    Madampol Il y a 3 mois

    Notre ami Monwê est un des très rares béninois à se satisfaire de l’état de notre système judiciaire. Je voudrais juste lui rappeler qu’il y a à peine quelques, le nouveau garde des sceaux dénonçait la corruption dans le rang des magistrats. Et il n’est pas le premier à le faire.

    • Avatar commentaire

      et une dénonciation suffit-il pour conclure tel que vous le faites? les affaires Atao et Mentognon, où en sommes nous?

  • Avatar commentaire
    maidawarachid@gmail.com Il y a 3 mois

    Comment l’Anssemblée nationale a pu mettre en cause la conclusion de la comission spéciale ?Il n’y a plus de  respect moral danc ce pays .

    • Avatar commentaire

      C’est juste de la poudre aux yeux. La preuve est que les même qui ont siégé dans cette commission ont voté pour la levée de l’immunité des députés

  • Avatar commentaire
    dakomidja9@gmail.com Il y a 3 mois

    L’avenir nous donnera raison:Chacun a son tour chez le coiffeur

  • Avatar commentaire
    Romain Il y a 3 mois

    “Chacun a son tour chez le coiffeur”

  • Avatar commentaire
    Game Over Il y a 3 mois

    C’est pas eux qui disaient qu’ils sont d’accord sur les quatre points de révision constitutionnelle et ont voté contre à l’assemblée?

    Voilà ce que ça fait lorsqu’on est malhonnête et de mauvaise foi.

    L’arroseur arrosé 😂😂😂😂.

  • Avatar commentaire
    Pacifique Il y a 3 mois

    Finalement quelle est la logique dans tout ça? Je reconnais qu’il n’y a aucun élément de preuves pour t’imputer l’infraction mais je vote quand même pour la levée de ton immunité. Humm c’est quand même énorme hein

  • Avatar commentaire

    Ces politiciens se moquent de nous tous. Tant pis pour ceux qui gaspillent leur énergie à défendre tel ou tel camp. Ils sont là pour leurs propres intérêts et non pour ceux du peuple

  • Avatar commentaire

    Bako ne devrait pas être peiné. Il s’etonne Que les membres de la commission qui n’avaient rien trouvé à lui reprocher vote pour la levée de son immunité. C’est exactement ce qu’avait fait Rosine soglo en ce qui concerne la révision de la constitution. En son temps il n’etait Pas peiné. Ils sont tous de faux types. C’est leur pbme. On en a rien à cirer.

  • Avatar commentaire
    FRANCK M MAKON Il y a 3 mois

    CHACUN  A  SON  TOUR  CHEZ  LE COIFFEUR .

    QUAND  LE  GRAND  FRERE  IDRISSOU  BAKO VOIT  LA  PRISON  A  L’HORIZON , QUE  DIRAIT  DU  FOND  DE  SON  COEUR  LE  PETIT  FRERE  BAKO  ARIFARI  LE  FONDATEUR  DE  LA  FAUSSE  LEPI ?

    UN  MATIN , ET  A  CETTE  ALLURE  ,  C’EST  LE  PAPA  DES  FAUX  [ KO ]  CACHE  A  TCHAOUROU  ET  SON  GENDRE  KOMI  KOUTCHE  QUI  SERONT  INTERPELLE .

  • Avatar commentaire

    toute personne qui a eu à gérer doit..rendre des comptes..

    Je ne me vois pas en train de pleurer..parce que..des gens qui hier..nageaient dans le bonheur….se trouvent dans de draps salles..

    Quand ça llait bien pour eux…je n’en ai pas profité..pourquoi pleurer pour eux..quand ça ne va plus..

    La vie c’est les hauts et des bas…c’est dans la dialectiques de choses..

    Ici..il est question de réglement  de compte  politique..puisque talon pense..que tout ce qui concerne le coton c’est sa chasse gardée

    • Avatar commentaire
      SONAGNON Il y a 3 mois

      Mr AZIZ, sur la base de quoi METONGNON est en prison depuis des mois????

      Aucun témoignage et aucune preuve matérielle!!!

      Et c’est à cette justice qu’il faut faire confiance???

      A priori, moi je serai très content de voir tous ceux là comparaître, de Patrice TALON à YAYI BONI en passant les Bako l’autre preneur de l’argent des Hollandais, OKOUNLOLA etc…

      Mais que ce soit Patrice TALON qui continue de dilapider nos maigres ressources pour mettre les autre en prison est révoltant!!!!

  • Avatar commentaire
    Épiphane agosmesgos@gmail.com Il y a 3 mois

    mais tout ça avec ce que nous constatons dans ce pays il ne reste plus que le mal et la méchanceté

  • Avatar commentaire
    Monwé Il y a 3 mois

    Emma, Béninois, Mama si la justice n’est pas libre ni indépendante comme vous le dites alors dites moi pourquoi a-  t- elle libéré Adjavon en son temps?

    • Avatar commentaire

      Car le pays était au bord d’un soulèvement populaire, le complot était trop flagrant pour prospérer !

    • Avatar commentaire
      Madampol Il y a 3 mois

      Avec un dossier aussi mal ficelé et un homme avec les moyens d’Ajavon , ils n’avaient pas trop le choix. Mais ne vous en faites pas, ils ont depuis trouvé d’autres moyens plus efficaces de le régler son compte. Foutre Ajavon en prison à l’époque sur la base de ce dossier aurait été une catastrophe pour l’image de Talon. Et il n’est pas si con

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR Il y a 3 mois

    que le peuple beninois et le monde entier apprécient la tragie-comedie , la mascarade politico-judiciaire , la parodie de justice qui se joue en ce moment au benin , notre benin . Ils vont le payer trés trés cher

  • Avatar commentaire
    Béninois Il y a 3 mois

    On pourrait applaudir cette levee de l’immunité parlementaire si notre justice etait  encore libre et indépendante. Malheureusement, elle est devenue un instrument de règlement de compte et d’intimidation aux mains de talon.

  • Avatar commentaire
    Bossouko Il y a 3 mois

    ET oui je vous ai dit que ce ne sont pas eux de nous dire qu’ils sont blanchit; voila

     

  • Avatar commentaire

    C’est bien dommage pour tout le pays. Je ne suis en rien contre cette la levée de l’immunité. Mais, à quelle fin la commission spéciale a été constituée? Et pourquoi ceux qui ont trouvé qu’il n’y avait aucune preuve ont encore voté pour? Où se trouve la bonne conscience et la logique dans ce comportement?

  • Avatar commentaire

    Cesser de nous servir cette même mélodie monsieur mama, la justice n’est pas indépendante et quand est ce qu’elle le sera? Ces mêmes députés qui ont dit à qui voulait les entendre qu’ils n’ont rien à se reprocher? De quoi ont- ils peur? La levée de l’immunité n’est en aucun cas une condamnation ! Mais j’ai peur pour monsieur Bako que je connais très bien!! Demandez lui l’origine de sa soudaine fortune! Cessez de victimiser ces prédateurs des ressources publiques mon frère !!!

    • Avatar commentaire
      Bah-worou Il y a 3 mois

      Très bonne réflexion ! A force de se refuser à faire une analyse objective, et de bûcher par coeur “la justice n’est pas indépendante”, je crains que le béninois se crétinise de plus en plus. Nous ne pouvons plus continuer dans l’impunité, autrement nous allons droit dans le mur ! Quand on ne se reproche rien, on ne craint rien et pour son honneur, on se met soi-même à la disposition de la justice.

  • Avatar commentaire

    Si il n’a rien à se reprocher tant mieux mais ce qui est triste c’est notre justice actuellement elle n’est plus libre ni indépendante.