Bénin : Loth Houénou veut saisir le parlement pour la suppression du droit de grève aux enseignants

Bénin : Loth Houénou veut saisir le parlement pour la suppression du droit de grève aux enseignants

Le président du parti des valeurs républicaines (PVR) Loth Houénou s’est prononcé en faveur du retrait du doit de grève aux agents des secteurs sensibles de notre pays à savoir la santé, la magistrature et la police républicaine. Reçu ce dimanche 1er juillet sur le plateau de l’émission ‘’En toute vérité’’ de Tado fm Loth Houénou propose que le retrait du droit de grève soit élargi au secteur de l’éducation.

Bénin : A l’Enset de Lokossa , les étudiants protestent contre le paiement des frais d’accessoires

Loth Houénou a donné la vision de son parti sur le retrait du droit de grève aux agents de la santé, de la police républicaine et des magistrats. Le parti des valeurs républicain (PVR) soutient la démarche et justifie sa légalité. il se désole qu’au Bénin, la grève soit utilisée comme un instrument de chantage. « La suppression du droit de grève a subi les voies les plus légales. Les pays où il y a de grèves sont très développés. On a compris que des gens utilisent les grèves comme une machine de chantage et le chef de l’Etat Patrice Talon est venu réformer » a révélé le président du PVR.

Il va plus loin demander purement et simplement que cette suppression soit élargie au secteur de l’éducation qui est le poumon du développement humain et social.

« La suppression de grève règle un problème social. Nous (PVR) on a déjà proposé que ça aille vers l’enseignement. Victor Hugo a dit chaque enfant qu’on enseigne est un homme qu’on gagne. Aucun citoyen sérieux ne peux gagner un homme, un enfant demain en le voyant en dépravation avec des grossesses non désirées du fait de la grève » a indiqué Houénou.

Pour que cette situation soit réglée une fois pour de bon, il annonce que le PVR va saisir la représentation nationale pour légiférer sur le retrait du droit de grève aux enseignants.

« Nous allons saisir la représentation nationale avec des écrits formels. Il faut qu’au niveau de l’éducation on interdise les grèves. L’enseignant peut être présent à son lieu de travail en ayant satisfaction à ses revendications » a-t-il martelé.

Le président du PVR, Loth Houénou propose aux travailleurs de s’organiser de façon à saisir les médias pour faire savoir leurs revendications au lieu de procéder à des débrayages pour se faire entendre.

Commentaires

Commentaires du site 17
  • Avatar commentaire

    Moi je ne sais toujours pas l’objectif de ce type de Lot,qui gambade de sujet en sujet,n’a t-il pas autre chose à faire que de chaque extérioriser ses agitations stériles de chaque fois,si on ne se créé pas homme positique,on le devient,je vois que ce type cherche à ce faire martyr pour se donner une place à la belle époque ………………que Lot retour dans son village Djeffa pour se faire de la population ailleur

    • Avatar commentaire
      Joachim Mazimé Il y a 5 mois

      Je pense que vous êtes un citoyen béninois comme lui , susceptible de défendre le droit social , arrêtons le blablas qui peuvent nous mettre en péri et défendons ceux qui ont le cœur de le faire.

  • Avatar commentaire
    Tété Il y a 5 mois

    Il faut aussi éviter les grèves sans service minimum particulièrement dans des secteurs comme la santé. Même si je suis d’accord que les syndicats béninois abusent des grèves, je ne pense qu’il faut les interdire. Ce qui peine le plus c’est l’enseignement public. Tout le monde n’a pas l’argent pour envoyer des enfants au privé encore moins dans les écoles françaises. Après les grèves, on est obligé de faire de faire des examens au rabais, une sorte de nivellement par le bas, pour avoir un taux de réussite donné. Où est notre patriotisme? À moins que tous les enseignants et syndicalistes placent leurs enfants dans les privés et ecoles françaises. L’instruction ne doit pas être reservré au riche, cela devrait être droit même si je dois reconnaître qu’en Amérique du Nord, Les etudes universitaires sont considérées comme un investissement qu’il faut rentabiliser une fois qu’on commence par travailler.

    Pour finir, je paraphraser Ki- Zerbo: À quand le Bénin?

  • Avatar commentaire
    Tété Il y a 5 mois

    Bonjour les amis,

    Je ne pense pas qu’il faut supprimer les droits de grève à qui que ce soit. Par contre, il est inconcevable que l’école publique et d’autres secteurs du pays soit pris en otages par les syndicats. Quand on est en grève, on ne travaille pas; par conséquent, on a pas droit au salaire. Je ne pense que cela soit clair dans la tête des gens. Je suis en Amérique du Nord, chantre du Capitalisme sauvage et pourtant il y a parfois des grèves.

  • Avatar commentaire

    Mon cher ami..gibo…!!

    Malheureusement…je vais te contredire..

    Kérékou..lui il n’a reçu que des pierres….mais des milliers de beninois…dans les goulags..ont eu des choses pires

    Ayipké…aurait souhaité reçevoir des pierres….si tu me comprends..

    Pour moi kérékou fut un cri mi nel..et en son nom…on a torturé des gens…

    Le dos..de maitre baparapé…en est le témoignage vivant…

    L’impunité accordée..à ces gens fut…une faute..que les beninois continuent de payer…….

  • Avatar commentaire

    de toute façon..les médias et les gérants de réseaux sociaux…ne braquent..leur projecteurs sur toi…que s’ils ont quelques choses…à gagner

    Une grande partie..de notre classe politique feminine..est passé par là..

    Certains…se disent leaders..par ce que les professionnels..l’ont voulu

    Qui peut dire…l’école beninnoise…ou on forme des leaders….?

    Leader c’est une fabrication..pour un but

  • Avatar commentaire

    j’ai parfois l’impression..que beaucoup de forum..sont peu cultivés…et qu’ils ne savent pas…que le monde a changé depuis..

    Aujourdhui..la communication…donc une certaine complicité avec les gens qui animent les médias et les réseaux…dont le but..est de polir…nettoyer.. et présenter .comme dans un paquet d’emaballage…dis je est un métier et un bisness..à part entière

    Croyez vous…que le petit saka salez…a quelque que chose..de spéciale dans ce pays..par rapport…aux miliers..de zem..détenteurs des memes diplomes..que lui

    Et pourtant..il n’a pas de jour..qu’il ne fait la une des journaux..

    C’est que le petit…c’est bien interesser des gens..et tout le monde veut manger…

  • Avatar commentaire
    Chicago Il y a 5 mois

    Ce ********* est un député pour dire qu’il veut saisir le parlement il faut être au 229 pour faire cela

  • Avatar commentaire
    Amaury Il y a 5 mois

    Encore heureux que nous soyons en démocratie sinon des ******** pareils ne devraient pas avoir la parole.

    On dirait que c’est seulement depuis le 06 avril 2016 que les gens ont pris conscience du problème de la grève. C’en était pas un quand certains les finançaient contre d’autres.

    Dans tous les cas, la vie ne vend rien à perte ou à crédit !

    Bande de….

    • Avatar commentaire
      SONAGNON Il y a 5 mois

      Ceux là même qui pourrissaient le mandat de YAYI BONI, sans tenir compte des souffrances de la population, en finançant les grèves pour un oui ou un non, aujourd’hui pensent qu’on doit interdire la grève!!!

      Il est vrai,qu’ on ne s’amuse pas avec un couteau près d’un coupeur de tête!!!

  • Avatar commentaire

    pour des pays..comme le notre…certaines attitudes…me paraissent etre un grnad luxe qu’on ne peut pas s’offrir si..tant que nous voulons rattraper nos retards..

    Je suis donc…contre les gréves…comme moyens de régler des conflits..

    Oui..il faut réglementer..c’est à dire mettre la forme et le fond…..mais pas à la methode djogbenou..qui veut instaurer..du terrorisme constitutionnel..dans le pays

    Oui la loi fondamentale…dépend des caprices ,de l’humeur et de l’interprétation partisane…du président

     

     

    • Avatar commentaire

      Pourquoi pas…une réunion institutionnelle..chaque année ..regroupant tous les corps de syndicats,le parlement et le gouvernement..ou tout sera débattu…et dont les décisions engageraient…toutes les parties…et inscrites sous forme de loi cadres..

      Je peux meme…aller plus loin…en imposant cette disposition…comme injonction constitutionnelle..

      Le peuple n’a pas etre pris…en otage…par cette gueguerre récurrente..entre les pouvoirs et les syndiacts

      Le benin a été toujours un laboratoire..d’idées….n’est ce pas..

  • Avatar commentaire
    SONAGNON Il y a 5 mois

    C’est vraiment triste pour ce pays!!!!

    Sont ils sourds à tout ce qui se dit au sujet de cette décision de la cour DJOGBENOU???

    Il faut qu’on arrête la démocratie, et suspendre les dispositions de la constitution, et permettre à Patrice TALON de gouverner le pays par ordonnance.

    Moi j’ai du mal à admettre qu’une constitution soit en vigueur, et que des lettrés comme des ************* de tout acabit rivalisent d’ardeur pour plaire, dans le seul but d’avoir une place au soleil!!!

    Et ce n’est qu’en Afrique que ça  se passe ainsi. Si nous restons pauvres malgré tout le potentiel que regorge notre continent, n’allez pas chercher les raisons, ailleurs.

    L’Africain est tout simplement mentalement en retard!!!

    Pour se développer, il faut d’abord se développer mentalement, alors que tel n’est pas encore le cas. Donc, rien n’est possible, il faut abandonner et laisser les blancs revenir nous coloniser.

  • Avatar commentaire

    Loth Houenou tu dois fermer ********************* car aujourd’hui je regrette que le vieux , le général Mathieu Kérékou à accepté les décisions issues de cette conférence nationale de Février 1990.

    Rien que pour l’argent tu penses nous endormir , mais moi je suis prêt à te combattre car devant moi les pierres sont lancées au Général Mathieu Kérékou et il n’a pas dit de riposter et à votre place qu’allez-vous faire donc le Bénin serait devenu comme le Liberia.
    ******************* Loth Houenou tu n’as pas honte ? Vraiment l’argent l’argent que tu connais et tes audios sont bien encore là t’inquiète tu verras le vrai visage du Béninois.

  • Avatar commentaire

    Ce Lot est à l’image de ce que le beninois est devenu.

    Quelle difference y t’il entre cet ********* de Lot Houenou et ************ Djobenou.  Finalement ils sont des *************** de Kekereke.

     

  • Avatar commentaire
    agossou Il y a 5 mois

    le gars la vraiment hein

    il digresse toujours dans ses propos