Bénin- Sortie des égungun dans le Littoral : Un nouvel ordre créé pour mettre fin aux dérapages

Bénin- Sortie des égungun dans le Littoral : Un nouvel ordre créé pour mettre fin aux dérapages

Bénin : Toboula, bourreau de la paix et de la liberté

Un nouvel ordre du culte egungun est né dans le Littoral. Son objectif est de soigner l’image de la divinité et lui redonner son caractère sacré. L’Ocel (L’ordre  du culte égungun du Littoral) est dirigé par un bureau de 13 membres avec à sa tête le dignitaire Faustin Somakpo. Ce bureau est placé sous la bienveillance d’un conseil des sages.

Présent lors de la création de cet ordre, le président national des cultes endogènes du Bénin, David Koffi Aza, a indiqué que le Conaceb  était disposé à collaborer avec le  nouveau bureau pour un  recensement sectoriel « de ce qui concerne les égungun et les couvents égungun du département du Littoral ».

Pour rappel, la sortie des egungun dans le littoral donne lieu plus souvent à des règlements de comptes. C’est d’ailleurs pour cette raison que le préfet Modeste Toboula a interdit leur sortie à Cotonou. Avec ce nouveau bureau les dignitaires du culte egungun semblent décidés à remettre de l’ordre dans leur rang.

Interdiction de sortie des Egoun goun et expulsion des mendiants : Toboula s’explique

Commentaires

Commentaires du site 6
  • Avatar commentaire
    Le jeune beninois Il y a 1 mois

    Quand plusieurs personnes donnent de l’ordre cela devient désordre, ce qui se passe toujours chez les dignitaires du culte vodoun, tout le monde veit être roi

  • Avatar commentaire

    comme ce sont nos traditions..parait il…!!!

    je ne vois pas de mal…qu’apres des séances d’initiation…que bagri sauvy,seigni,tundé,toffa,franck monwé,yawa….et allomann…revetissent….les accoutrements des egungun..

    La rupture…en a besoin….

    La france est honnorée en grande pompe par ses héros…nous aussi..on a besoin de héros…n’est ce pas…!!!

    Tiens tiens….!!! c’est agadjavi…qui sera le “ballè”

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR Il y a 1 mois

    sans verser dans le syncrétisme , celà apporte quoi dans l’existence des beninois ?

  • Avatar commentaire
    Olyver Il y a 1 mois

    C’est notre héritage c’est un devoir d’en prendre soins…Le préfet toboula n’est pas un adepte de ce culte néanmoins avec son statut d’homme d’état et républicain il décide de mettre de l’ordre… Et des tocard trouvent un malin plaisir de critiquer.

  • Avatar commentaire
    The Atlantean Il y a 1 mois

    Ils portent des prénoms Romains-Catholiques mais hélas! ils se livrent aux cultes représentant le revers du diable. L’interdiction de ces foutus dieux endogènes devrait être étendue sur tout le territoire. Enough is enough!

  • Avatar commentaire
    Nagbo David Il y a 1 mois

    Le diable est toujour désordonné,donc leur dit ordre se transformera en désodre car ce royaume est maudit de Dieu