Cameroun : Paul Biya rempile pour la 7è fois

Cameroun : Paul Biya rempile pour la 7è fois

Âgé de 85ans, le Président camerounais, Paul Biya dispose encore tous ses sens pour conduire la destinée de son pays. Il vient d'annoncer sa candidatu

Cameroun: Assailli par des milliers d’abeilles, il décède 24 heures après son arrivée à l’hôpital

Âgé de 85ans, le Président camerounais, Paul Biya dispose encore tous ses sens pour conduire la destinée de son pays. Il vient d’annoncer sa candidature pour la prochaine élection présidentielle dans son pays prévu pour le 07 Octobre. « Conscient des défis que nous devons ensemble relever pour un Cameroun encore plus uni, stable et prospère (…) j’accepte de répondre favorablement à vos appels pressants », lit-on dans un tweet sur son compte personnel.

Au pouvoir depuis 1982, le Président du Cameroun Paul Biya fait encore parler de lui. A travers un tweet sur son compte officiel, il a annoncé aujourd’hui qu’il allait être candidat à sa propre succession.

“Je serai votre candidat à la prochaine élection présidentielle”. C’est par ces mots, que le Président Paul Biya a annoncé les couleurs, comme pour dire qu’il a encore beaucoup de solutions dans sa poche à apporter pour le développement de son pays. Il faut noter que le Président Biya est l’un des Présidents africains les plus anciens au pouvoir.

En dehors de lui, l’équato-guinéen Téodoro Obiang Nguema, le congolais Denis Sassou Nguesso et l’ougandais Yoweri Museveni  font partie des présidents les plus anciens du continent.

Commentaires

Commentaires du site 8
  • Avatar commentaire

    J’ai toujours considéré..l’utilisation…de façon péremptoire..du concept .de démocratie,d’état de droit,de pays,de nation…comme du mimétisme…

    Et voir meme nos grands universitaires africains…s’en donner à couer joie…avec un pédantisme…idiot et enfantin…dis je m’énerve..

    Ce n’est pas en 60 ans…dit d’indépendance…que les natures intrinsèquement féodales…des négres que nous sommes…se tranformeront en démocrate

     

    En vérité…les gènes monarchiques…demeurent encore en nous…et ce n’est pas le cosmétique..langagier qui changera les choses

  • Avatar commentaire
    Joeleplombier Il y a 2 mois

    Voilà un président qui passe 365 jours depuis plusieurs années à l’Hôtel Continental à Genève au frais du contribuable Camerounais ; souffrant de troubles psychiatriques ; qui veut rempiler pour sept années supplémentaires à la tête de l’Etat Camerounais. C’est dire que les Camerounais sont des nougrenouilles. Pauvre Camerounais. Pauvre Tropiques . Honte à vous.

    Je passais. Le Plombier

  • Avatar commentaire
    SONAGNON Il y a 2 mois

    Voilà de quoi on parle!!!

    L’Afrique va se développer avec des vieillards comme ça???

    Un grand pays comme le Cameroun, qui devrait mieux se développer est sous la dictature de BIYA, qui n’apporte plus rien au pays. C’est vraiment triste!!!

  • Avatar commentaire
    Olyver Il y a 2 mois

    biya un cadavre vivant regardez la photo…..il devrait logiquement resté président après sa mort et même l’au delà….ainsi va l’Afrique continent maudit..

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR Il y a 2 mois

    vous dites honte sur lui biya ? Et que direz-vous de ces camerounais qui vont l’élire ?

  • Avatar commentaire
    Amaury Il y a 2 mois

    Honte sur lui ! Heureusement qu’il y a la mort.

  • Avatar commentaire
    The Atlantean Il y a 2 mois

    Quand l’inconscience enveloppe le mental de l’homme noir, on assiste un arrêt de tout mouvement lié au développement: l’épanouissement matériel et spirituel cèdent  au vrai désespoir des peuples ensevelis sous la dictature d’un seul homme baffouant la liberté civile de ses citoyens. Les dictateurs noirs africains n’ont aucune vision d’eux-mêmes, et aucune vision de leur pays, et le bien-être de leurs citoyens est laissé au dicton: “Sauve qui peut”. À ce stage la misère, le désespoir se lit visiblement dans le visage des citoyens, la génération future est laissée à son propre sort pour survenir à ses propres besoins. C’est ça l’image que nous affiche la dictature en Afrique

  • Avatar commentaire
    ESSABE Il y a 2 mois

    Président jusqu’a ce que mort s’en suive…. LA HONTE