Proposition d’amendement au Bénin : Sylvain Akindes s’interroge sur les compétences des initiateurs

Proposition d’amendement au Bénin : Sylvain Akindes s’interroge sur les compétences des initiateurs

Dans un post publié sur sa page facebook, Sylvain Akindes, l’ancien ministre du régime Kérékou s’interroge sur la compétence des personnalités porteuses du projet d’amendement constitutionnel.

Bénin : Ce que pense le groupe « la Voix du peuple » du régime Talon

Pour lui, il est aisé de comprendre  l’opinion du Chef de l’Etat sur la compétence des cadres  béninois quand on se rend compte que les personnalités porteuses du projet d’amendement constitutionnel n’ont pas réfléchi aux obstacles juridiques qui proviendraient d’un recours au référendum. Selon l’ancien ministre du régime Kérékou, les révisionnistes semblent avoir découvert ces obstacles après « l’échec du forcing » (allusion faite à l’échec de révision de la constitution par voie parlementaire).

« Au vu de leur expérience nous aurions tendance à accréditer la thèse d’une négligence volontaire de « renards ».Mais ne voulant pas nous aliéner leur amitié, nous nous refuserons à cette éventualité digne d’un esprit retors. Seule l’exigence d’une analyse complète justifie cette  évocation, qui, du reste, ressemblerait à une tentative de semer la zizanie entre des époux liés pour « le meilleur et pour le pire » a conclu M Akindes.

 

 

 

 

Commentaires

Commentaires du site 3
  • Avatar commentaire

    C’est vrai..qu’écouter..akindes,topkanou,dossou robert….les plus médiatiques…sans dire que mon ami..allomann…peut aussi s’il le veut..en faire autant…que ce fameux boni orou…depuis le canada…qui nous dit des choses basique…

    Comme si…vivre au canada..est une fin en soi…et que s’il  dit..a plus d’importance…que ce que le sultan,omar,amaury,napo sonagnon….toffa et le petit agadjavi..ont moins d’importance..

    Ceci dit…je pense..qu’il faut avoir le courage de mettre fin..à une expérience…qui nous a fait du bien…mais qui n’est plus d’actualité..

    La const de 90…ne séduit plus  personne…et elle est dépassée….

    • Avatar commentaire
      Amaury Il y a 5 mois

      @Aziz,

      Tu peux me donner un exemple de choses dépassées dans la constitution et qu’on ne peut pas corriger par une loi ?

    • Avatar commentaire
      SONAGNON Il y a 5 mois

      Pour moi, la constitution de notre pays reste acceptable, toutefois, manque des dispositions qui empêchent l’égalité de tous les citoyens devant la loi.

      Surtout, les hommes politiques bénéficient de trop de privilèges; nous sommes dans une République, pas dans un royaume.

      Mieux, il y a des institutions qui ne servent plus à grand chose?comme la Haute cour de justice, le conseil économique et social, et même la HAAC.

      Sans compter qu’il faut revoir la désignation des membres des organes de contre pouvoir, pour éviter que les considérations politiques, ne prennent le pas, sur les missions dévolues à ces institutions.

      Permettre, que les députés, les ministres et le Président de la République, puissent faire l’objet d’enquête judiciaire  pour des faits de corruption ou toutes formes de délits financiers.