Jean-Pierre Bemba, l’ancien vice-président congolais n’ira plus à Gemena ce mardi comme prévu. L’avion qui devait l’y amener n’a pas encore reçu l’autorisation d’atterrir dans cette ville du Sud-Ubangui. L’ancien pensionnaire de la Cour pénale internationale  devrait donc se rendre à Kinshasa,  demain mercredi en provenance de Bruxelles (Belgique). Les militants de son parti, le  Mouvement pour la Libération du Congo (MLC) étaient déçus à l’annonce de la nouvelle. Ils l’attendaient tous  de pied ferme dans cette ville considérée comme son fief.

Ils s’étaient rassemblés par centaine hier lundi, devant le siège provincial du MLC à Gemena pour prendre des nouvelles de son arrivée. Ce changement de programme  ne démotive pas pour autant le président du parti  au Sud-Ubangui. Pour Sido Penze, les militants de la formation politique seront toujours là pour sensibiliser et attendre Jean-Pierre Bemba.

« L’essentiel pour nous est que le président n’est plus dans la prison. Le président est sorti, il est libre. L’essentiel pour nous, c’est ça ! » a-t-il ajouté.

 

4 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom