Résultats Cep 2018 au Bénin : Le Littoral en tête avec 92, 23%, la Donga tient la lanterne rouge

Résultats Cep 2018 au Bénin : Le Littoral en tête avec 92, 23%, la Donga tient la lanterne rouge

Les résultats du Certificat d’Etudes Primaires (CEP) sont tombés. Le Littoral arrive en tête avec 92, 23% de taux de réussite. La Donga ferme la marche avec 47, 65%.Le taux global de réussite au plan national, est de 64, 44%

BAC 2018 au Bénin : Un taux de réussite de 33, 43% au niveau national

Joint au téléphone cet après-midi par la radio nationale, le Directeur des examens et concours Victor Adohinzin, souligne les disparités que cache ce taux global de réussite. A l’en croire, quand on s’amuse à faire une  analyse de la performance des candidats par matière on constate « que en  mathématiques par exemple, il  n’y a pas un seul département où au moins 50% ont pu réunir la moyenne en mathématiques ».

Selon lui, le département qui a eu la meilleure performance en mathématiques est à 41, 51%. Le dernier est à 9, 63% et il s’agit de l’Atacora. Il se pose de son point de vue, un problème crucial de formation des formateurs.

 

 

Commentaires

Commentaires du site 6
  • Avatar commentaire
    Sabi sorou Élisabeth Il y a 2 mois

    Les regitas l’on par bien donner

  • Avatar commentaire
    François Il y a 2 mois

    Bonne fête de l’Indépendance à chacun et à tous. Et je fais mien le SMS de MTN envoyé tt à l’heure à cet effet.
    Bref, pour moi, quel que soit ce qui se dit ou va être dit du clan de notre Président de la République, je vote pour lui pour cette initiative. Un Enseignant digne devrait applaudir très fort cette initiative. Il devra donc l’accompagner dans cette action de “RENFORCEMENTS DE COMPÉTENCES”.
    Ne se sont-ils jamais abonnés en privé aux journaux pédagogiques? On a l’impression qu’ils ne veulent pas du tout relever leur niveau de compétences/connaissances.
    Je leur demande humblement d’exprimer leur humilité en acceptant les diverses étapes de ladite formation. Considérer beaucoup plus les connaissances que vous allez acquérir pour toute votre existence. Pour vous convaincre ou vous rassurer d’être Prenez des exemples de certains de vos collègues d’école/promotion/circonscription… qui se sont inscrits à leurs frais

  • Avatar commentaire
    Isidore Sehonou Il y a 2 mois

    Moi je ne comprend pas le plan de mr Talon. Même si les enseignants ont réfuser d’evalu,ils ont parfaitement raison selon moi car on ne comprend pas de quoi pense notre cher président

  • Avatar commentaire
    SYDNEY Il y a 2 mois

    Des évaluateurs qui refusent de se faire évaluer !!!

    C’est mal connaître le Prégo. Il va bientôt taper dans la fourmilière. Nous ne voulons pas de cancres dans nos écoles. Quand on a confiance en soi et en ses capacités, on ne fuit pas les évaluations sous de faux prétextes.

    • Avatar commentaire
      Paul Ahéhénou Il y a 2 mois

      Toi au moins peux-tu nous dire l’objectif visé par cette évaluation? Pourquoi veut-on reprendre une évaluation à laquelle 97% ont pris part sous prétexte que 3% était absents? oit vous obliger les absents à faire l’évaluation. Mais forcer les 97% à reprendre l’évaluation est injuste. Le plan derrière est que le clan Talon a déjà prévu une formation à large échelle pensant que la 1ère évaluation allait être négative et sur cette base justifier une formation. Comme la 1ère évaluation a été positive, il fallait reprendre et plus corser, parce qu’ils tiennent coûte que coûte à dépenser les fonds déjà réservés pour être dilapidés.

  • Avatar commentaire
    Che Guevara Il y a 2 mois

    Malgré une telle performance mediocre, les enseignants refusent de se faire evaluer afin de recevoir des formations d’appoint.

    Le desert de competence est vivace.