Sécurité publique au Bénin : Sale quart d’heure pour les cambrioleurs et les chauffards

Sécurité publique au Bénin : Sale quart d’heure pour les cambrioleurs et les chauffards

La police républicaine a donné un point de presse, ce jeudi 12 juillet 2018, pour présenter ses opérations de la semaine. Durant cette semaine plusieu

Police républicaine au Bénin : Valentin Djènontin relève des insuffisances dans le texte de loi

La police républicaine a donné un point de presse, ce jeudi 12 juillet 2018, pour présenter ses opérations de la semaine. Durant cette semaine plusieurs cybercriminels, des chauffards et des malfrats dont un spécialiste du cambriolage d’églises ont été interpellés par les forces de l’ordre. Le secrétaire général de la police républicaine, le Colonel Pascal G. Odéloui a donné ce jeudi 12 juillet 2018, à la direction générale de la police républicaine, un point de presse sur les actions menées par ses hommes et lui durant la semaine écoulée. Plusieurs interpellations ont été faites dans plusieurs localités du pays.

Des cambrioleurs dont un spécialiste du cambriolage d’église arrêtés

Dans le Zou, un individu spécialisé dans le cambriolage des églises a été interpellé à Zakpota. 17 personnes ont aussi été prises dans les mailles des forces de l’ordre dans plusieurs ghettos de la ville de Bohicon. Plusieurs objets dont 03 motos de marque Bajaj, 02 ordinateurs, 11 boulettes de chanvre indien, 02 pipes pour chanvre indien, 09 comprimés de Kristène, 09 gélules de Tramadol, 66 boulettes de cristaux blanchâtres, 01 boulette de poudre blanche, 224 comprimés jaunes et une somme de 69.850 francs Cfa ont été saisis.

La police a eu aussi à en découdre avec des présumés cybercriminels. A Cotonou, précisément au quartier Fidjrossè, 02 présumés cybercriminels ont été interpellées dans une habitation. Sur les lieux, il a été procédé également à la saisie de 03 ordinateurs portatifs, 02 routeurs, 01 disque dur externe, 01 téléphone portable ainsi que 03 chargeurs d’ordinateurs. Quatre autres individus présumés cybercriminels, parmi lesquels 02 ivoiriens, ont été quant à eux interpellés dans un hôtel à Bohicon. Il a été retrouvé avec eux 02 ordinateurs portatifs, 06 portables Android, 02 plaquettes, 01 Sim Mtn, des cartes nationales d’identité, 01 passeport, 01 moto, 01 billet d’avion, 02 cartes bancaires Uba, une somme de 118.300 francs Cfa.

Des chauffards interpellés

La sécurité sur la route faisant aussi partie de ses responsabilités, la police républicaine a procédé aussi au cours de la semaine à l’interpellation de plusieurs chauffards sur les routes.  72 véhicules ont été arraisonnés pour excès de vitesse dans le Zou et 79 dans l’Atlantique. Par ailleurs, 05 véhicules, 03 dans le Zou et O2 dans l’Atlantique, ont été interpellés pour chargement hors gabarit. Des motocyclistes ont été aussi interpellés pour défaut de casque.

Commentaires

Commentaires du site 2
  • Avatar commentaire
    GbetoMagnon Il y a 2 mois

    Et les meurtriers de communautés entières dans l’Atakora, l’Alibori, les collines ou dans le Zou ?

  • Avatar commentaire
    Frantzfanob Il y a 2 mois

    Good job! Du courage