L’ancien ministre du “Ciel et de la Terre”, comme il était surnommé du temps où son père était président de la République du Sénégal, peut pousser un ouf de soulagement.Exilé du côté de la principauté de Monaco, depuis qu’il a bénéficié d’une grâce du président Macky Sall, Karim Wade avait passé un long moment en prison puisqu’il était détenu pour enrichissement illicite au pays de la teranga il y a de cela 03 ans. Les autorités judiciaires de Monaco, n’ont pas donné une suite favorable à la demande de l’État sénégalais concernant le gel des avoirs de Karim Wade.

Ce n’est pas la première fois que l’État Sénégalais enclenche ce genre de procédure contre l’ancien ministre. En effet il y a quelques mois, la justice française, suite à une requête du Sénégal n’avait pas autorisé la confiscation des biens du fils de l’ancien président Abdoulaye Wade.

Ce nouveau refus de la part d’une juridiction étrangère, fait dire à beaucoup d’observateurs notamment, les avocats de monsieur Karim Wade qu’il est actuellement victime de manœuvres politiques destinées à l’écarter de la course au fauteuil présidentiel.

Voir les commentaires

2 Commentaires

  1. Ne se réfugie ou ne séjourne pas à Monaco n’importe qui. Décidément, ses avoirs devraient être tellement colossaux que les Monégasques doivent fermer les yeux. Si vous n’êtes pas riches, vous ne pouvez rester dans cette principauté. Une fois encore, c’est de l’argent facile engrangé.

  2. Fils à papa..comme léhady,comme le fils nguéma…moi j’ai rien à foutre..

    Plus de 600 morts en méditerannée en un mois…..et au meme moment…champagne,caviar,petits fours et putes…à gogo..pour nos princes règnants..

    Quel honte..n’est ce pas..

    Vive sarkozy…meme si l’assasin de khadafi…qui disait que l’afrique n’est pas entré dans l’histoire

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom