Sommet de l’Otan: la nouvelle exigence de Trump qui a laissé sans voix ses alliés

Sommet de l’Otan: la nouvelle exigence de Trump qui a laissé sans voix ses alliés

Les européens appréhendaient déjà cette reunion. Annoncé de longue daté le récent sommet du G7 a poussé la presse européenne à se demander comment allait se passer ce sommet du G7.

USA : l’ancien chauffeur de Trump l’accuse d’exploitation et porte plainte

Et ils n’ont pas eu tort. Avant même le début des hostilités, le président américain a tancé son allié allemand affirmant que ce dernier dependait totalement de la Russie, parce qu’il achetait du gaz russe. Il a ensuite demandé pourquoi les USA devraient-ils protéger l’Allemagne donc contre la Russie dans ses conditions.

Pendant la Réunion, il a affirmé qu’il avait beaucoup d’estime pour les pays européens mais qu’il était temps qu’ils paient ce pour quoi ils s’étaient engagés, c’est-à-dire à 2% de leur PIB, avant de leur demander de passer les dépenses à 4% de leur PIB. Une demande jugée absurde par le chef de la diplomatie luxembourgeoise Jean Asselborn.

D’après des témoins, une confusion était perceptible autour de la table après le discours du président américain.

Commentaires

Commentaires du site 2
  • Avatar commentaire
    The Atlantean Il y a 4 mois

    Donald J. Trump voudrait déboulonner l’Union Européenne et démanteler l’OTAN au profit de la Russie. Il respecte Vladimir Putin que les Alliés forgés il y a plus de 70 ans d’existence. Il a peur de la bande de Pis Pis que détient Vladimir Putin sur lui.

  • Avatar commentaire

    Donald Thrump, c’est bien. C’est de cette maniere qu’il faut traiter les europeens