USA: Trump préfère discuter avec Poutine plutôt que Theresa May et critique l’Allemagne

USA: Trump préfère discuter avec Poutine plutôt que Theresa May et critique l’AllemagnePhoto MANDEL NGAN. AFP

Face à la menace nord-coréenne : les USA développent leur défense

Le président américain Donald Trump s’est exprimé sur les prochaines rencontres qu’il aura lors de son déplacement en Europe. Et sur ce plan il a clairement affiché sa sa préférence. Que préfère le président américain entre discuter avec Theresa May et Vladimir Poutine? À cette question, le président Trump surprend encore. «J’ai l’Otan. J’ai aussi le Royaume-Uni, ce qui est en quelque sorte un problème. Et j’ai Poutine. Franchement, Poutine pourrait être le plus facile parmi eux» a affirmé le président américain


Il a toutefois précisé qu’il ne considère pas le président russe comme un ami mais plutôt comme un rival. Le président américain s’est également prononcé sur les relations entre l’Allemagne et la Russie et sur ce plan également surprise!

Il estime en effet que l’Allemagne est totalement dépendante de l’énergie russe et critique le soutien du pays d’Angela Merkel au projet de gazoduc russe: «Ils paient des milliards de dollars à la Russie et nous devons les défendre contre elle… Ce n’est pas normal»

Commentaires

Commentaires du site 1
  • Avatar commentaire
    lambert Il y a 7 jours

    Les américains n’ont pas d’amis. Ils n’ont que leurs intérêts à défendre. Ils sont une superpuissance et ils veulent maintenir cette position contre vents et marrées y compris ses fidèles et alliées. Merkel est critiquée pour avoir autorisée la construction de nord stream 2,un projet gazier qui est indispensable pour le développement de l’Allemagne. Aucun pays européens n’est menacé par la Russie.