Afrique : Pluie d’hommage après le décès de Kofi Annan

Afrique : Pluie d’hommage après le décès de Kofi Annan

La nouvelle est tombée, comme un couperet il y a quelques heures. Le monde vient de perdre, l'un des diplomates, les plus respectés, et chevronnés, qui ait exercé ces dernières années.

France : Quand Macron se moque de François Hollande

L’ancien secrétaire général, de l’ONU, le Ghanéen, Kofi Annan, n’est plus. Il est mort, des suites d’une courte maladie à Genève en Suisse, selon un communiqué. Dès l’annonce de son décès, des anciens dirigeants et dirigeants actuels, ont tenu à rendre hommage à l’ancien diplomate international qui était âgé de 80 ans.

Septième secrétaire générale de l’ONU, de 1997 à 2006, Kofi Annan, était un pur produit du système des Nations Unies. Très apprécié, pour ses qualités de diplomates, de médiateurs, et d’interlocuteurs, le premier dirigeant noir de l’organisation onusienne, arrivait à rassembler autour de lui les dirigeants du monde entier pour dialoguer et trouver des solutions aux conflits, que connaissait le monde.

C’est d’ailleurs ces qualités, qui lui avaient valu, aux côtés de l’organisation qu’il dirigeait, le prix Nobel de la paix en 2001, pour ses actions en faveur de la paix.

L’annonce de sa mort, a suscité une vague d’hommage de la part de plusieurs personnalités diplomatiques. Ainsi, des anciens présidents d’institutions internationales, des anciens chefs d’État et de gouvernement, ont tenu à saluer ce grand homme, qui, par ses qualités humaines, et de diplomate, a joué un grand rôle, dans les relations entre États, et la gestion des différentes crises, lorsqu’il était en service.

l’ancien directeur de l’office des Nations unies à Genève, Vladimir Petrovsky, a déclaré que Kofi Annan, restera, l’un des dirigeants les plus visionnaires et plus démocratiques du monde.

L’ancien ambassadeur américain à l’ONU, Richard Holbrooke, a rendu hommage à Kofi Annan, le qualifiant  du meilleur secrétaire général de l’histoire des Nations unies, sans exception.

Des membres de la scène politique française, ont aussi rendu un vibrant hommage à l’ancien secrétaire générale de l’ONU. Ainsi, le président français, Emmanuel Macron, a salué la force de conviction de Annan, qui se battait sans relâche pour mettre en avant ses idées. Sur son compte Twitter il déclara ceci:

“Kofi Annan, a quitté ce monde pendant la nuit. La France lui rend hommage. Nous ne l’oublierons jamais”

Pour le président de l’Assemblée nationale, François de Rugy, le décès de Kofi Annan, est une grande perte pour le monde de la politique international, qui affirme, que les acteurs politiques actuels, doivent Poursuivre son œuvre de paix et de solidarité mondiale. 

Le porte-parole du gouvernement Benjamin Griveaux, a quant à lui paraphrasé, sur son compte Twitter, une des citations de Kofi Annan:

“Sans progrès, il n’y a pas de paix possible. Sans paix, il n’y a pas de progrès possible”.

Président de l’ONG, des Global Elders, un groupe de « sages universels » qui œuvre pour la paix et les droits de l’homme dans le monde, avec notamment Desmond Tutu, Jimmy Carter, et Nelson Mandela lorsqu’il étaient vivant, le diplomate ghanéen, laissera une trace indélébile dans l’histoire de la diplomatie internationale.

À l’heure, où l’on doit faire face à de nombreux conflits, nul doute que ses qualités, auraient pu encore servir, pour apporter plus de stabilité dans le monde.

Commentaires

Commentaires du site 0