Bénin : Après son sacre à Asaba, Odile Ahouanwanou reçoit les encouragements du ministre Homéky

Bénin : Après son sacre à Asaba, Odile Ahouanwanou reçoit les encouragements du ministre Homéky

La salle de conférence du Ministère du tourisme, de la Culture et des Sports (MTCS) a service de cadre ce vendredi 23 août 2018 à une cérémonie d’hommage et de reconnaissance de mérite à Odile Ahouanwanou, championne d’Afrique 2018 en Heptathlon aux championnats d’Afrique senior d’athlétisme à Asaba.

Jeux de la solidarité islamique : Noélie Yarigo décroche la médaille de bronze

Le ministre Oswald Homéky a saisi l’occasion pour annoncer des surprises agréables de la part du Gouvernement et du footballeur international Samuel Eto’o pour l’heureuse du jour. Devant les hommes de médias et une délégation du comité exécutif de la Fédération béninoise d’athlétisme, le ministre des sports Oswald Homéky a transmis la reconnaissance du gouvernement et du peuple Béninois à la championne d’Afrique 2018 de l’heptathlon. D’entrée, Odile Ahouanwanou a remercié tous ceux qui de près ou loin ont contribué à ce sacre.

«Je tiens à vous dire que cette médaille d’or qui est historique n’était pas gagnée à l’avance car j’avais été malade pendant trois mois. Et ce n’est qu’à deux à trois semaines du début de la compétition que j’ai repris avec les entraînements et j’ai décidé de participer au championnat d’Afrique d’Asaba » expliqué Odile Ahouanwanou, avant de poursuivre « Cette médaille, je l’ai plutôt gagné avec mon mental car je vous assure que sur les sept épreuves, je n’ai gagné que deux. Je tiens à vous remercier tous pour votre soutien, je tiens à vous remercier monsieur Ministre pour votre soutien et pour la bourse que vous m’avez accordé l’année dernière et qui m’a permis de mieux me préparer car mon épreuve nécessite beaucoup de préparation, beaucoup de stages et de meeting. Je remercie aussi ma fédération qui ne m’a pas du tout abandonné ».

Le bilan satisfaisant

Le président de la Fédération béninoise d’athlétisme Viérin Degon, a fait ensuite un point de l’odyssée du Nigeria. Pour lui, loin d’un fiasco, cette participation a été outre la médaillé de Odile été satisfaisante, malgré la contre-performance de Noélie Yarigo, qui arrive souvent aux athlètes.

« Les athlètes que nous avons amenés au Championnat d’Afrique sont issus d’une sélection tamisée, parce que vu les résultats qu’ils ont enregistrés à Asaba, l’on peut affirmer qu’on ne s’est pas trompé en portant leur choix sur eux » a relevé Viérin Dégon, avant de présenter un bref bilan : « A nombre des trois femmes, on a Saka Souliath qui est allée en demi-finale au 200m et elle a raté de justesse les demi-finales aux 400m. Il y a Noélie Yarigo qui allée en finale aux 800m et qui a terminé 7ème avec une contre-performance Il est important de le dire car si Noélie réalisait sa performance habituelle, elle terminait 3ème. Malheureusement, elle a fait 2 : 04. Ahouanwanou Odile qui nous a amené la médaille d’or, c’était une surprise. Parce qu’en Afrique, Marthe qui est sa concurrente de taille était en avance sur elle. Odile nous a créé la surprise et c’est pourquoi nous sommes-là d’ailleurs. Chez les Hommes, il y a N’Tia Roméo à la longueur, qui à la finale a fini 5ème et qui n’a pas démérité aussi. Il a fait un jet de 7m76, ce qui est proche des 8m ».

Il a profité pour promettre au ministre Homeky de faire mieux si la structure qu’il dirige est toujours soutenu : « Alors monsieur le ministre, sur l’équipe je peux vous dire que si nous continuons le travail avec votre soutien comme d’habitude, dans les années à venir nous aurons beaucoup de Odile dans nos rang » a-t-il martelé avant de conclure : « C’est une médaille d’or que nous avons reçu, mais nous allons la célébrer dans la modération parce que c’est une médaille d’or qui nous renvoie au travail. Parce qu’il est facile d’être premier, mais il est difficile de s’y maintenir. Et si nous voulons nous accrocher pour avoir un peu plus, nous devons nous mettre au travail dès maintenant au lieu de nous attarder à cette médaille ».

La bourse du gouvernement renouvelé

«Je veux au nom du Chef de l’Etat, au nom de tout le gouvernement, vous dire Félicitations», a déclaré Oswald Homeky, Ministre des sports à l’attention de Odile Ahouanwanou à toute la famille de l’athlétisme béninois. Pour lui, ce qui se passe depuis quelques jours est historique et inédit.

«Notre pays le Bénin décroche pour la première fois depuis que nous sommes indépendants, une médaille d’or au Championnat d’Afrique d’Athlétisme. Je pense que c’est le fruit de nombreux efforts qui ont été fournis pendant plusieurs années et surtout le fruit de cet engagement mental dont notre compatriote Odile a fait preuve » a indiqué le Ministre du Tourisme, de la Culture et des Sports, fier après la prouesse de la championne.

Pour Oswald Homeky, « se remettre au travail oui », mais cela ne devra pas empêcher de se satisfaire après cette première médaille pour le Bénin depuis les indépendances. « Moi j’ai confiance à nos athlètes, j’ai confiance à Odile et à tous les autres. Je voudrais dire à tous les béninois que Odile nous apporte la preuve aujourd’hui, que c’est possible, que le Bénin est un grand pays. Nous sommes, depuis 58ans que nous sommes indépendants, Champions d’Afrique, nous gagnons notre 1ère médaille d’or ».

Le ministre a annoncé que la promesse faite par Samuel Eto’o lors du Gala des champions de 2017 (20 millions pour une médaille continentale remporté) sera honorée. Aussi, le gouvernement lui renouvelle sa bourse qui sera revue à la hausse.

Commentaires

Commentaires du site 3
  • Avatar commentaire
    GbetoMagnon Il y a 3 mois

    Oui, et quelques millions (cfa) sortis de cotisation de la poche des parlementaires, des membres du Gouvernement, dans un pays où les politiques en ponctionnent indûment par milliards; seraient aussi les bienvenus..

  • Avatar commentaire
    Che Guevara Il y a 3 mois

    Felicitation ne suffit pas.
    Il faut la decorer avec une des medailles de la chancellerie du Benin.

    Personne ni aucune equipe sportive n’a pu gagné une telle medaille pour notre pays malgré les ressources mises a leur disposition.
    Ceci est une premiere a mieux encourager.