Déclaration sur l’homosexualité : le Vatican rattrape les propos du pape François

Déclaration sur l’homosexualité : le Vatican rattrape les propos du pape François

Seulement quelques heures après la déclaration du pape François sur les homosexuels, le Vatican a enlevé de sa déclaration le mot "psychiatrie" dans la section où il faisait allusion à cela pour aider les enfants qui ont un penchant homosexuel.

Italie : face au Pape François, la petite blague de Macron qui choque les français

Dans son avion qui devait le ramener à Rome après une visite en Irlande, le pape François s’est exprimé sur un sujet que l’église catholique n’aime pas souvent abordé : l’homosexualité. Répondant à une question d’un journaliste sur ce que des parents des personnes ayant un penchant homosexuel, le souverain pontife a tout de même fait noter qu’en bas age, il y a des choses qui peuvent se faire en psychiatrie. Mais ce lundi, dans le verbatim de l’intervention du pape, le mot “psychiatrie” a été purement et simplement enlevé.

Selon une porte-parole du Vatican, lorsque le souverain pontife a emprunté le terme ce n’était pas pour dire que les homosexuels avait une maladie psychiatrique mais « que peut-être il fallait voir comment sont les choses au niveau psychologique ».

« Quand le pape se réfère à la “psychiatrie”, il est clair qu’il le fait comme un exemple qui rentre dans les différentes choses qui peuvent être faites », a affirmé cette porte-parole

Pour éviter que les propos du pape ne soient pas bien compris, le mot “psychiatrie” a donc été enlevé à en croire la porte-parole du Vatican.

Commentaires

Commentaires du site 11
  • Avatar commentaire

    Voilà que même le pape est victime de la dictature des gays.

  • Avatar commentaire

    Le Pape à raison par ce qu’il en à mare de supporté et de continuer à plonger les chrétiens dans le mensonge.

  • Avatar commentaire

    Je ne comprends pas pourquoi la réaction du Pape met les gens mal à l’aise. Même ceux qui sont homosexuels savent que c’est contraire aux lois naturelles. Et quelqu’un qui a vraiment ses organes cérébraux en place ne peut pas être homosexuel. Il faudra donc fait recours à la psychiatrie

  • Avatar commentaire

    L’homosexualité est bien une pathologie mentale.L’OMS avait classé l’homosexualité dans la liste des maladies mentales, ce n’est que récemment qu’elle l’a retirée sous la pression des lobbys gays. Mais il n’en demeure pas moins qu’elle reste une maladie mentale. Donc le pape a raison. Et aussi ce qui était un mal hier, Sodome et Gomorrhe sont là pour en témoigner restera toujours un mal jusqu’à l’extinction du soleil.

  • Avatar commentaire

    Les catholiques, corrompus eux même ne sont pas en mesure de tenir tête à la mafia, et systèmes gay argentier mondial qui contrôle holliwood et led médias surtout occidentaux. Le Vatican ne voulant pas se voir ternir (image) par ces médias, edt obligé de se soumettre à leur jeu.

  • Avatar commentaire
    Libre Expression Il y a 4 semaines

    PARFAITE DE BANAME S’EST MARIEE OFFICIELLEMENT AU SIEUR CHRISTOPHE .
    LES PRETRES CATHOLIQUES DE DECLARENT NON – MAries ET FONT L’AMOUR AUX GARCONS DE 4 ANS .JUSTE UNE HONTE ET A L;EUR TETE LE PAPE A la TE,,,..TE DE HONTE .

    • Avatar commentaire

      Ce que l’on sort de soi n’est que le reflet de la couleur du coeur. Un coeur pur ne peut que faire ressortir de propos raisonnables mais un coeur souillé et endurci ne peut que tenir de tels propos!

  • Avatar commentaire

    Je suis d’accord avec le Pape.Ces gens sont malades et doivent être soignés par les psychiatres

    • Avatar commentaire

      Il faut à la fin mettre un terme à la dictature de ces psychopathes de gays sinon on court vers la destruction de l’humanité

  • Avatar commentaire

    Diplomatie oblige. Sinon les homosexuels sont des malades mentaux..!