France : Emmanuel Macron s’en prend une fois encore à Bachar El-Assad

France : Emmanuel Macron s’en prend une fois encore à Bachar El-AssadPhoto : LUDOVIC MARIN / AFP

La situation en Syrie est encore au cœur des débats. Le Président français Emmanuel Macron s'est une nouvelle fois prononcé sur le sujet à l'occasion d'une rencontre avec les diplomates français.

France : Alexandre Benalla reconnaît avoir mis Macron en difficulté

La situation “alarmante” en Syrie ne laisse pas de marbre le Président Emmanuel Macron. Au cours d’une récente rencontre avec les ambassadeurs, le Président a dit une nouvelle fois ce qu’il pense de la situation qui prévaut dans le pays actuellement. En se basant sur le fait que Daech est l’ennemi principal à combattre, le Président Macron estime tout de même que le fait de ne pas exiger un changement à la tête de l’état syrien comme condition préalable n’est pas un bon scénario.

Sans détour, le numéro un français a relevé pendant son discours ce qu’il juge être une “une erreur funeste” après le retour au calme. A l’en croire, le fait que Bachar al-Assad reste au pouvoir après la crise serait une erreur.

Si je considère depuis le premier jour que notre premier ennemi est Daech (acronyme arabe du groupe jihadiste Etat islamique, ndlr) et que je n’ai jamais fait de la destitution de Bachar al-Assad une condition préalable à notre action diplomatique ou humanitaire en Syrie, je pense qu’un tel scénario serait néanmoins une erreur funeste”, lâche le Président français.

Par ailleurs, le Président Macron qui attend beaucoup de la Russie a insisté sur le fait qu’il faut renforcer la pression sur le régime syrien et ses alliés puisque selon lui, le régime ne montre aucune volonté pour “négocier la moindre transition politique”.

Commentaires

Commentaires du site 4
  • Avatar commentaire
    Oboulougou hubert Il y a 3 semaines

    Je crois que le Président Macron veut juste animer la galérie. L’assassinat du lybien Kadhafi a plongé la lybie dans un désastre sans précédent.
    Et, quelle est faux humanisme à géométrie variable ?

    Combien de dictateurs africains bien vomis par leurs peuples, la France soutient elle mordicus en Afrique de père en fils ?

    Si Macron veut être cohérent, qu’il agisse donc au Cameroun pour un départ de Paul Biya du pouvoir, en 2021 pour un départ de Sassou, etc pour libérer ces pays d’une prison qui n’a que reop duré.
    Sinon, il vaut mieux laisser Assad tranquille.

  • Avatar commentaire

    La Syrie n’est pas l’Afrique que vous pouvez faire régner vos complots malveillant!qu’en est la Libye vous etez venu soit disant mettre l’ordre,au contraire vous n’avez créé que du désordre total dont personne ne s’est quan sa va finir!alors laissé les Syriens résoudre leur problèmes!comme on aime le dire les linges salle se lave en famille!alors occupé vous de celui des Français !

  • Avatar commentaire

    Transition politique vers Quoi???
    La France va t elle décider à la place du peuple Syrien?
    Le cas libyen est déjà résolu ???
    Chaque peuple est libre de choisir le gouvernement qui lui convient. Il ne revient ni à la France ni aux USA de choisir qui va gouverner la Syrie. Mais je fais confiance à Poutine pour rendre leur rêve un cauchemar.